France: Trois mois avec sursis pour Jean-Vincent Placé
Publié

FranceTrois mois avec sursis pour Jean-Vincent Placé

L'ex-sénateur et ancien secrétaire d’Etat a été reconnu coupable de violences et d'outrages à policiers lors d’une soirée arrosée.

L'ex-sénateur écologiste de 50 ans et ancien membre du gouvernement de François Hollande avait été interpellé en état d'ivresse

L'ex-sénateur écologiste de 50 ans et ancien membre du gouvernement de François Hollande avait été interpellé en état d'ivresse

Le tribunal correctionnel de Paris a condamné lundi l’ancien secrétaire d’Etat Jean-Vincent Placé à trois mois de prison avec sursis et 1000 euros d’amende pour des violences et des outrages à policiers lors d’une soirée arrosée.

Le ministère public avait requis le 11 juillet six mois de prison avec sursis assortis de deux ans de mise à l'épreuve.

L'ex-sénateur écologiste de 50 ans et ancien membre du gouvernement de François Hollande avait été interpellé en état d'ivresse devant un bar du Quartier latin, à Paris, lors d'une nuit d'avril 2018, et placé en garde à vue pendant 34 heures.

Il était accusé d'avoir importuné deux jeunes femmes dans ce bar récemment ouvert et d'avoir proféré des injures à l'adresse du portier de l'établissement, puis de policiers, qu'il a traités notamment de «tocards».

Le tribunal l’a relaxé des accusations d’injures à caractère racial mais l’a reconnu coupable pour les autres incriminations.

(ats)

Votre opinion