19.10.2020 à 11:32

SuisseTrois projets distingués par le Pour-cent culturel Migros

Un montant de 150’000 francs récompense trois volets artistiques ayant pris vie dans différentes régions du pays, et sous des formes distinctes, notamment sonores.

Photo d’illustration.

Photo d’illustration.

KEYSTONE

Le Pour-cent culturel Migros a accordé des subventions d’un montant total de 150’000 francs à trois projets culturels suisses. Ils ont été sélectionnés à la suite d’un appel à participations nommé «Nouvelles perspectives. Slashartist» mis en place au printemps 2020. L’appel s'adresse aux acteurs culturels confrontés aux futurs défis de production et de réception.

Sur les 150’000 francs de soutien, 80’000 francs sont attribués au projet «L’intelligence artificielle peut-elle remplacer la création culturelle?», a annoncé lundi le Pour-cent culturel Migros. Il s’agit d'un podcast en huit parties accompagnant l'exposition «Super-La seconde création» présentée au Musée de la communication à Berne à partir du 6 novembre.

Le projet zurichois «Agentur für Vitualität» (Agence du virtuel) bénéficie d’un soutien à hauteur de 50’000 francs pour l’analyse des espaces virtuels. Il explore la pertinence de la réalité virtuelle en tant que lieu de réception et de production virtuelle. Il est mené en collaboration avec d'autres artistes et organisations artistiques et culturelles helvétiques.

Travail non rémunéré

Le troisième et dernier projet est soutenu à hauteur de 20’000 francs. Il s’agit d’une plateforme nommée «They say it is love. We say it is unwaged work» (Ils disent que c’est de l’amour. Nous disons que c’est du travail non rémunéré) qui se penche sur la question de la rémunération du travail culturel, dans le but d'accroître la valeur du travail artistique, tant sur le plan économique que symbolique.

Le Pour-cent culturel Migros s’engage depuis 2020 à soutenir des projets culturels «novateurs», par des mises au concours temporaires deux fois par année.

Un artiste bâlois au stade de la Tuilière (VD)

«Ticket Pagoda» de Florian Graf a été installée depuis peu au stade de la Tuilière à Lausanne. L’oeuvre fait office de billeterie. Elle est la plus récente du Pour-Cent culturel, qui dote les installations sportives ou en chantier de créations originales.

Reconnu internationalement, l’artiste bâlois Florian Graf a remporté le concours de projet en 2019. Ses trois «pagodes à billets» inédites reposent sur une idée originale. Au lieu d’opter pour une ornementation, il a choisi de travailler sur les containers eux-mêmes, explique la Ville de Lausanne lundi dans un communiqué.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!