Publié

CoronavirusTrois quarts des Romands sont inquiets pour leurs primes-maladie 2022

Avec la pandémie, plus de 78% des Suisses romands craignent une augmentation de leurs primes-maladie.

Cartes d’assurance maladie.

Cartes d’assurance maladie.

20Min/Carole Alkabes

En Suisse, plus de 63% des assurés sont inquiets pour leurs primes-maladie 2022 en raison de la pandémie de coronavirus. Un peu moins de 30% indiquent ne pas craindre d’augmentation, tandis que 7% n’ont pas d’avis, selon une enquête du comparatif en ligne bonus.ch. D’une région linguistique à l’autre, les différences sont considérables. Alors que les Suisses romands et les Suisses italiens partagent les mêmes inquiétudes, la tendance s’inverse du côté alémanique, où la majorité des assurés n’a pas vraiment de crainte concernant une hausse des primes-maladie.

Ainsi, plus de 78% des Suisses romands redoutent une hausse des primes-maladie 2022 en raison du coronavirus. Par rapport à l’an dernier, les Suisses italiens sont encore plus inquiets, avec un ratio qui passe de 71,4% en 2020 à 82,2% en 2021. Les Suisses allemands sont les plus confiants, puisque 51,7% d’entre eux déclarent ne pas craindre une augmentation.

(comm/pmi)

Votre opinion

68 commentaires