Tennis - Hopman Cup: Trois sur trois pour le duo «Benderer»
Publié

Tennis - Hopman CupTrois sur trois pour le duo «Benderer»

Roger Federer et Belinda Bencic ont remporté le double face aux Nippons en trois sets. Suisse - Japon 3-0.

Roger Federer et Belinda Bencic représentent la Suisse à la Hopman Cup.

Roger Federer et Belinda Bencic représentent la Suisse à la Hopman Cup.

Capture d'écran

La rentrée des classes a été une réussite pour Roger Federer et Belinda Bencic. Le Bâlois et la Saint-Galloise ont battu le Japon 3-0 pour leur premier match à la Hopman Cup à Perth (AUS).

Federer a maîtrisé son sujet face à Yuichi Sugita (6-4 6-3), profitant de l'aubaine de n'affronter «que» le matricule 40 à l'ATP pour passer en revue presque tout l'éventail de ses coups, y compris son fameux retour «SABR». Une mise en jambes idéale pour un Bâlois qui, comme tous les autres joueurs à pareille époque, est à la recherche de repères au sortir de sa préparation hivernale.

«Je joue bien, je suis content», a déclaré Federer sur le court, avant de se rappeler que sa «résurrection» de 2017 avait commencé à Perth. «Oui, ça s'était plutôt bien passé par la suite... C'est même allé trop vite, j'étais le premier surpris.»

L'affaire a été plus compliquée pour Belinda Bencic, qui a certes apporté à la Suisse le point décisif, mais qui a réellement été mise en difficulté par Naomi Osaka (7-5 6-3). La rencontre, opposant deux cogneuses de 20 ans aux gabarits athlétiques assez similaires, a été serrée jusqu'au bout.

Ce match face à la 68e mondiale était un vrai test pour la Saint-Galloise, ancienne membre du top 10 qui cherche à retrouver les sommets. Figurant au-delà de la 300e place en septembre dernier, Belinda Bencic n'a pas ménagé ses efforts pour gravir les marches du classement - elle est 74e actuellement -, au prix d'un marathon automnal, essentiellement sur le front des tournois ITF.

«Je peux jouer et c'est l'essentiel», a commenté la Saint-Galloise qui a «vécu des moments douloureux» à cause de sa blessure et de sa mise à l'écart des terrains. «Le Circuit m'a tellement manqué.»

Le match étant déjà plié, le double mixte - remporté par les Suisses 2-4 4-1 4-3 (5/1) - avait tout de l'exhibition festive, plus proche d'un Bahrami - Noah dans un tournoi des légendes que d'un Murray - Laaksonen en Grand Chelem. Le fil rouge de la rencontre a ainsi surtout été les échanges entre Federer et Osaka, le Bâlois de 36 ans et la Japonaise de 20 ans s'allumant à tour de rôle en provoquant l'hilarité générale, y compris chez les principaux intéressés.

«L'important est de prendre du plaisir», a dit un Federer qui, dixit Belinda Bencic dans un éclat de rire, «a bien progressé en double mixte par rapport à l'année passée». La Hopman Cup teste cette année un nouveau format pour le double. La première paire à quatre jeux remporte le set, on joue un tie-break à 3-3 dans lequel les premiers à 5 points gagnent, il n'y a pas d'avantage lors des jeux (à égalité, l'équipe qui reçoit décide du côté où va se jouer le service et ceux qui marquent le point remportent le jeu) et les services let comptent comme des services normaux.

La Suisse disputera mardi son deuxième match face à la Russie de Karen Khachanov et Anastasia Pavlyuchenkova, battue 2-1 par les Etats-Unis de Jack Sock et CoCo Vandeweghe.

(ats)

Votre opinion