12.11.2015 à 10:45

Fonction publiqueTroisième jour de grève consécutif à Genève

Les fonctionnaires sont une nouvelle fois descendus dans la rue, jeudi, pour protester contre les mesures d'économie.

1 / 6
Environ 10'000 fonctionnaires, selon les organisateurs, ont manifesté mardi, dans les rues de geneve, contre les mesures d'économie de l'Etat.  Le mouvement de la grève est reconduit à ce mercredi. (11 novembre 2015)

Environ 10'000 fonctionnaires, selon les organisateurs, ont manifesté mardi, dans les rues de geneve, contre les mesures d'économie de l'Etat. Le mouvement de la grève est reconduit à ce mercredi. (11 novembre 2015)

Keystone
Environ 10'000 fonctionnaires, selon les organisateurs, ont manifesté mardi, dans les rues de geneve, contre les mesures d'économie de l'Etat.  (10 novembre 2015)

Environ 10'000 fonctionnaires, selon les organisateurs, ont manifesté mardi, dans les rues de geneve, contre les mesures d'économie de l'Etat. (10 novembre 2015)

Keystone
Environ 10'000 fonctionnaires, selon les organisateurs, ont manifesté mardi, dans les rues de geneve, contre les mesures d'économie de l'Etat.  (10 novembre 2015)

Environ 10'000 fonctionnaires, selon les organisateurs, ont manifesté mardi, dans les rues de geneve, contre les mesures d'économie de l'Etat. (10 novembre 2015)

Keystone

A Genève, la fonction publique et le secteur subventionné poursuivent jeudi leur grève entamée mardi. Ils s'opposent aux mesures d'économie proposées par le Conseil d'Etat. Une manifestation est prévue en fin d'après-midi devant l'Hôtel-de-Ville où siège le Grand Conseil.

Des piquets de grève et des réunions sur les lieux de travail ont été organisés en matinée. Une assemblée du personnel doit se réunir à 14h30 dans une grande tente sur la Plaine de Plainpalais afin de se déterminer sur la suite du mouvement.

Les grévistes monteront ensuite jusqu'en Vieille-Ville pour manifester devant le Grand Conseil. Les députés doivent notamment débattre d'un projet de loi qui renforce le frein à l'endettement. Il s'agit de bloquer les charges de fonctionnement et de personnel de l'Etat tant que la dette ne baisse pas au niveau des revenus.

Grève largement suivie

Débutée mardi, la grève de la fonction publique a été largement suivie. Une première manifestation a rassemblé près de 10'000 personnes dans les rues. Le mouvement a été reconduit mercredi. Les manifestants, rejoints par les maçons en colère, avaient bloqué le Pont du Mont-Blanc. Ils étaient environ 7500 au total.

Le personnel de l'Etat proteste contre la volonté du gouvernement de réduire la masse salariale de la fonction publique de 5% en trois ans. Pour parvenir à ce but, l'exécutif cantonal envisage notamment d'augmenter le temps de travail hebdomadaire de 40 à 42 heures, de geler les embauches et de bloquer l'annuité. Les tentatives de négociation ont échoué jusqu'à présent.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!