Actualisé 20.02.2018 à 15:25

JO 2018Troisième or en dix jours pour Martin Fourcade

Le biathlète français est devenu le sportif le plus titré des JO de Pyeongchang avec la victoire de la France dans le relais mixte.

1 / 83
Le dernier titre des JO est revenu, comme un symbole, à la Norvégienne Marit Björgen, devenue l'athlète - homme et femme confondus - le plus médaillé de l'histoire des Jeux d'hiver (Dimanche 25 février 2018).

Le dernier titre des JO est revenu, comme un symbole, à la Norvégienne Marit Björgen, devenue l'athlète - homme et femme confondus - le plus médaillé de l'histoire des Jeux d'hiver (Dimanche 25 février 2018).

Keystone
Les athlètes olympiques de Russie sont passés près de la catastrophe mais ont finalement réussi à remporter leur premier titre depuis 26 ans en venant à bout de l'Allemagne 4-3 après prolongation (Dimanche 25 février 2018).

Les athlètes olympiques de Russie sont passés près de la catastrophe mais ont finalement réussi à remporter leur premier titre depuis 26 ans en venant à bout de l'Allemagne 4-3 après prolongation (Dimanche 25 février 2018).

Keystone
Les Suédoises de la skip Anna Hasselborg sont devenues championnes olympiques grâce à leur net succès 8-3 contre la Corée du Sud (Dimanche 25 février 2018).

Les Suédoises de la skip Anna Hasselborg sont devenues championnes olympiques grâce à leur net succès 8-3 contre la Corée du Sud (Dimanche 25 février 2018).

Keystone

Martin Fourcade est devenu le premier athlète à remporter trois médailles d'or aux JO de Pyeongchang. L'ogre catalan a emmené la France vers le titre du relais mixte, grâce à un dernier tronçon «dévastateur». La Suisse a terminé à un obscur 13e rang.

Ainsi donc, pour sa cinquième course en dix jours, Martin Fourcade tenait toujours la grande forme. Le Français, déjà titré en poursuite et sur la mass-start, a ajouté un troisième titre sud-coréen à sa collection olympique, forte désormais de cinq médailles d'or, en y incluant les deux sacres de Sotchi. JO d'hiver et d'été confondus, le sextuple vainqueur du globe de cristal de la Coupe du monde est le Français le plus décoré dans l'histoire des Jeux.

Quand il s'est élancé pour le dernier relais, Fourcade comptait encore une trentaine de secondes de retard sur l'Allemand Arnd Peiffer. Mais ce dernier a rapidement «fauté» au tir, et le Français ne s'est pas fait prier pour le «déposer» sur la piste. Il s'est montré encore une fois le plus fort au stand et skis aux pieds. Au final, le relais tricolore (Marie Dorin Habert, Anaïs Bescond, Simon Desthieux et Fourcade) l'emporte avec 20'' d'avance sur la Norvège de l'excellent Johannes Boe et 26'' sur l'Italie. C'est le premier sacre olympique en relais pour Fourcade. L'Allemagne (4e) a craqué sur la fin.

Suisses à la peine

Dans le camp suisse, c'est la soupe à la grimace. Les premières journées des épreuves de biathlon, avec six résultats dans le top 10 en autant d'épreuves, avaient laissé espérer un bon relais. Las, Elisa Gasparin - qui remplaçait sa soeur Selina -, Lena Häcki, Benjamin Weger et Serafin Wiestner n'ont pas tenu le choc.

Gasparin et Häcki ont compromis d'entrée de jeu toute chance de réussite en multipliant les fautes au tir (9 à elles deux). Weger a pris le «témoin» en 14e position. Le Valaisan a remonté quatre concurrents, mais la messe était dite. D'autant que Wiestner a reperdu trois places, la Suisse terminant à un 13e rang bien loin de l'objectif, à près de trois minutes de la France.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!