20.11.2020 à 18:17

États-UnisTrump s’enferre, tweete et retweete

Le président refuse toujours de reconnaître sa défaite et balance des messages vengeurs sur la Toile.

Selon une étude, une majorité d’Américains désapprouve l’attitude de Donald Trump suite à l’élection.

Selon une étude, une majorité d’Américains désapprouve l’attitude de Donald Trump suite à l’élection.

AFP

Donald Trump, qui refuse toujours d’accepter sa défaite face à Joe Biden, poursuivait vendredi son étrange croisade, essentiellement à coups de tweets, suscitant des interrogations sur la façon dont il compte sortir de ce qui a tout d’une impasse.

Reclus dans la Maison-Blanche, refusant les interactions avec les journalistes, le président américain a commencé sa journée en retweetant une vidéo de la stupéfiante conférence de presse de son avocat personnel Rudy Giuliani. Jeudi, pendant près de deux heures, ce dernier, dégoulinant de sueur, multipliant les digressions et les coups de colère, a accusé, sans preuves, le parti démocrate d’avoir organisé une fraude à grande échelle.

Donald Trump continue de tweeter tant qu’il peut, avec de soi-disant preuves de trucages des élections.

Donald Trump devait recevoir vendredi des élus locaux du Michigan, Etat-clé qu’il avait emporté en 2016 face à Hillary Clinton et qu’il a perdu cette année face à Joe Biden. Cette invitation, ou moment où l’État s’apprête à certifier les résultats de l’élection du 3 novembre, a suscité une levée de boucliers. Bob Bauer, avocat de l’équipe Biden, a dénoncé vendredi une initiative «affligeante» et «pathétique». «C’est un abus de pouvoir, c’est une tentative délibérée d’intimider des responsables électoraux», a-t-il déclaré, tout en se disant convaincu que l’initiative était vouée à l’échec.

Regard sévère des Américains

Dans une étude rendue publique vendredi, le Pew Research Center a analysé le regard porté par les Américains sur le comportement de Donald Trump et de Joe Biden depuis l’élection du 3 novembre. Le résultat est sans appel et sévère pour l’actuel locataire de la Maison-Blanche: seulement 31% des personnes interrogées pensent que son attitude a été «bonne» ou «excellente» (contre 62% pour Joe Biden).

(AFPE/ATS)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
47 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Momo

21.11.2020 à 13:04

A chaque tweet mensonger Trump creuse un peu plus la tombe de ses ambitions politiques.

17

21.11.2020 à 12:15

L'avocate S. Powell a déclaré que le preuves seraient données au tribunal d'ici deux semaines.

Windmoon

21.11.2020 à 11:18

Cette "publicité" gratuite pour DT est une promotion pour son négativisme. Il faut simplement ne plus en parler et arrêter de nous bassiner la tête avec ce genre d'articles. Cela n'intéresse plus personne.