France: Tuée par son siphon à crème Chantilly

Publié

FranceTuée par son siphon à crème Chantilly

Une trentenaire a perdu la vie samedi en Alsace à la suite d'une crise cardiaque provoquée par un accident domestique.

Ce n'est pas la première fois qu'un accident se produit avec un siphon à crème Chantilly.

Ce n'est pas la première fois qu'un accident se produit avec un siphon à crème Chantilly.

dr/Instagram

Une femme de 33 ans, blogueuse connue dans le monde du fitness, est décédée samedi en Alsace des suites de ses blessures après l'explosion d'un siphon à crème Chantilly. Le fond du récipient a percuté sa poitrine et provoqué un arrêt cardiaque, a-t-on appris auprès du parquet, confirmant une information de 60 millions de consommateurs.

Rebecca Burger, très active sur le réseau social Instagram où elle faisait la promotion du fitness en postant des vidéos, manipulait chez elle, samedi dans la banlieue de Mulhouse, dans l'est de la France, un siphon à crème chantilly lorsque la partie supérieure de l'appareil a explosé et l'a très gravement blessée à la poitrine.

La blogueuse est morte peu après l'accident des suites de ses blessures. La gendarmerie locale a ouvert une enquête.

Déjà des accidents similaires

Des accidents similaires ont déjà eu lieu dans le passé en France, notamment à deux reprises en 2014 dans la banlieue de Paris, mais ils n'avaient pas entraîné la mort des victimes.

L'Institut national de la consommation (INC),un établissement public, avait déjà mis en garde contre ce même type de siphon, de marque Ard'Time, dont la tête en matière plastique peut ne pas résister à la pression exercée dans le corps du récipient par la présence de gaz carbonique.

(ats)

Ton opinion