Zones à risque selon l’OFSP: Turquie, Croatie, Bretagne et Pouilles entrent sur la liste des quarantaines
Publié

Zones à risque selon l’OFSPTurquie, Croatie, Bretagne et Pouilles entrent sur la liste des quarantaines

Cette nouvelle mise à jour permettra en même temps aux personnes rentrant de Corse, d’Albanie ou d’Israël d’être exemptées.

À peine la dernière mise à jour de la liste des zones à risque selon l’OFSP est entrée en vigueur que la prochaine mouture a été dévoilée. Certains pays et certaines régions, où la situation épidémique est plus favorable que la nôtre, sortent de la liste avec effet presque immédiat. Dès jeudi, l’Albanie, Israël, les Émirats arabes unis et la Jamaïque seront des pays exempts de quarantaine au retour en Suisse.

Dans d’autres pays, la situation est plus contrastée. En France, par exemple, la Corse sort de la liste, tandis que la Bretagne et la région Aquitaine-Limousin-Poitou-Charentes y rentrent. Même chose en Italie, où les Pouilles font leur retour sur la liste, tandis que les régions Ombrie, Molise, Basilicate et Abruzzes en sortent.

À noter que pour les pays et régions figurant nouvellement sur la liste, l’obligation de quarantaine au retour entrera en vigueur le lundi 19 avril. L’OFSP a encore rajouté la Turquie, la Lituanie, la Croatie, l’Arménie ainsi que la région de la Saxe en Allemagne.

La liste complète peut être consultée sur cette page tenue par l’OFSP. La quarantaine, d’une durée de 10 jours, peut être réduite à 7 jours si la personne se soumet à un test qui se révèle négatif.

(ywe)

Votre opinion

93 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

CEDH

09.04.2021, 01:14

En Italie, un décret-loi (44/2021) impose l'obligation vaccinale aux soignants. Allant à l'encontre de la Convention d'Oviedo exigeant (art.5) le consentement éclairé de la personne pour participer à une intervention dans le domaine de la santé. Or les personnes n'ont pas de libre consentement. Si elles n'acceptent pas, elles doivent changer de travail... Mais à partir du moment où la CEDH, ultime recours, intègre cette obligation...

CEDH

09.04.2021, 00:57

Rectification: décision de la CEDH du 9.4.2021

CEDH

09.04.2021, 00:54

Décision du 7.4.2021, de la Cour européenne des droits de l'Homme (obligation vaccinale): ...pourtant la République tchèque a signé et ratifié la convention d'Oviedo exigeant le consentement éclairé pour toute intervention dans le domaine de la santé. Quand l'Europe ne tient même plus compte de ses propres lois...