22.12.2016 à 02:15

Union européenneTurquie: l'UE propose une union douanière élargie

La commission européenne veut intégrer dans l'union douanière services et agriculture.

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu et la vice-présidente de la Commission européenne Federica Mogherini le 9 septembre 2016 à Ankara (Turquie).

Le ministre turc des Affaires étrangères Mevlut Cavusoglu et la vice-présidente de la Commission européenne Federica Mogherini le 9 septembre 2016 à Ankara (Turquie).

AFP

La Commission européenne a proposé mercredi un élargissement de l'union douanière avec la Turquie afin d'intégrer les services et la plupart des produits agricoles. La décision doit encore être validée par les pays membres.

Cette décision, prise en dépit de tensions politiques accrues entre Bruxelles et Ankara en raison des vastes purges menées par le pouvoir turc depuis le putsch manqué du 15 juillet, vise à réorganiser l'union douanière de 1996 qui ne portait que sur les biens industriels et les produits agricoles transformés.

L'union douanière a longtemps été considérée comme le prélude à une adhésion de la Turquie à l'Union européenne. Les négociations d'adhésion, entamées en 2005, sont toutefois quasiment au point mort aujourd'hui.

Un responsable européen a présenté le projet d'élargissement de l'union douanière, qui engloberait aussi les projets de développement durable et les marchés publics, comme une manière de conserver de l'influence sur Ankara, partenaire de l'UE au poids géopolitique important. L'UE est le premier partenaire commercial de la Turquie.

Le projet risque cependant de se heurter aux réticences de plusieurs pays membres et du Parlement européen. Ce dernier a appelé le mois dernier à suspendre les négociations d'adhésion avec Ankara en raison des purges consécutives à la tentative de coup d'Etat.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!