Polémique: Tweets transphobes: Daniel Radcliffe tacle J.K. Rowling

Actualisé

PolémiqueTweets transphobes: Daniel Radcliffe tacle J.K. Rowling

Après les propos de l'autrice, dénoncés par la communauté trans, l'acteur a expliqué pourquoi le discours de celle-ci ne pouvait pas passer.

par
LeMatin.ch
«Les femmes transgenre sont des femmes. Toute déclaration qui va à l'encontre de ça efface l'identité et la dignité des personnes transgenre et va à l'encontre de l'avis donné par les associations de soignants qui ont plus d'expertise sur le sujet que Jo ou moi-même», a-t-il écrit dans une tribune.

«Les femmes transgenre sont des femmes. Toute déclaration qui va à l'encontre de ça efface l'identité et la dignité des personnes transgenre et va à l'encontre de l'avis donné par les associations de soignants qui ont plus d'expertise sur le sujet que Jo ou moi-même», a-t-il écrit dans une tribune.

Getty

Daniel Radcliffe a répliqué aux propos controversés de J.K. Rowling, affirmant très clairement «les femmes transgenre sont des femmes». L'autrice d'«Harry Potter» avait de nouveau suscité la polémique le week-end dernier en partageant un point de vue jugé transphobe.

«Si le sexe n'existe pas, alors il ne peut pas y avoir d'attraction homosexuelle. Si le sexe n'existe pas, la réalité des femmes dans le monde est effacée. Je connais et j'aime des gens trans, mais effacer le concept de sexe enlève à de nombreuses personnes leur capacité à discuter de leur vie. Ce n'est pas de la haine de dire la vérité», avait-elle posté.

Prévention du suicide chez les jeunes LGBTQ+

Un point de vue que ne partage pas du tout l'interprète d'Harry Potter au cinéma. «J'ai conscience que certaines publications voudront dire que je me dispute avec J.K. Rowling, mais ce n'est pas de ça qu'il s'agit, ni ce qui importe pour le moment. Bien que Jo soit absolument responsable du chemin qu'a pris ma vie, en tant que personne qui a eu l'honneur de travailler avec le Trevor Project (ndlr.: une ONG qui agit pour la prévention du suicide chez les jeunes LGBTQ+), et en tant qu'être humain, je veux dire quelque chose. Les femmes transgenre sont des femmes. Toute déclaration qui va à l'encontre de ça efface l'identité et la dignité des personnes transgenre et va à l'encontre de l'avis donné par les associations de soignants qui ont plus d'expertise sur le sujet que Jo ou moi-même », a-t-il écrit dans une tribune publiée sur le site de The Trevor Project.

Daniel Radcliffe s'est ensuite adressé aux fans d'Harry Potter choqués par les propos de l'autrice: «Je suis désolé que les commentaires que vous avez lus aient pu vous faire de la peine. J'espère que vous ne perdrez pas ce qui vous faisait aimer ces histoires.»

Cover Media

Ton opinion