29.10.2020 à 06:34

InsoliteTwifia: un prénom suisse fait un buzz mondial

Un nom donné dans les Grisons pour obtenir une offre promotionnelle a fait le tour du monde.

von
R.M.
L’offre de l’entreprise argovienne Twifi.

L’offre de l’entreprise argovienne Twifi.

L’insolite histoire d’un bébé des Grisons prénommé Twifia a été révélée par «Blick» début octobre. Mais ces derniers jours de la France aux États-Unis en passant par la Belgique, la Grande-Bretagne, la Nouvelle-Zélande ou l’Inde, des médias de toute la planète parlent de la petite Twifia. Un vrai buzz mondial.

On peut le comprendre car l’histoire de Twifia vaut le détour. Ses parents lui ont donné ce prénom suite à une offre promotionnelle: pour avoir une connexion internet gratuite pendant dix-huit ans…

Twifia ou Twifius

Fournisseur internet argovien, Twifi avait en effet proposé d’offrir cette connexion gratuite aux parents qui prénommeraient leur nouveau-né Twifia pour une fille ou Twifius pour un garçon. Le nom devait figurer sur l’extrait de naissance.

Des parents grisons de 30 et 35 ans ont franchi le pas pour leur bébé né fin septembre. Ils se sont exprimés dans «Blick» mais ont décidé de demeurer anonymes. Le père reconnaît en effet avoir «un peu honte» et ne veut pas devenir la cible de critiques estimant qu’il a «vendu le nom de son enfant». Il est également précisé que Twifia n’est pas le premier prénom du bébé mais son troisième.

Un «lien éternel»

Ce père explique cependant qu’après avoir hésité, son épouse et lui trouvent désormais beaucoup de charme au prénom Twifia, qui symbolise la «connexion» et donc un «lien éternel».

Ces parents ont en outre décidé que l’argent économisé reviendrait à leur enfant. «Nous allons créer un compte dépargne pour elle et y transférer 60 francs chaque mois. Quand elle aura 18 ans, elle pourra lutiliser pour passer un examen de conduite ou acheter une voiture», disent-ils. Dici là, pensent-ils, leur fille trouvera son troisième prénom «plutôt cool».

Du côté de la petite start-up Twifi, enfin, on s’est engagé à ce que les dix-huit ans d’internet gratuit soient assurés, même si une faillite devait intervenir. «Cest une question dhonneur», affirme son patron dans le quotidien alémanique.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
23 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

jcti

30.10.2020 à 10:25

Promouvoir une marque ou un produit de cette manière, il fallait y penser. Si je deviens grand-père un jour, je conseillerai à ma fille d'appeler son enfant Gafa pour profiter d'une offre exceptionnelle des géants du Web.

Buks

29.10.2020 à 09:52

Lisez bien entre les lignes... C’est son 3ème prénom... tout est gagnant. Un gros coup de pub pour l’opérateur et le gamin n’aura jamais ce prénom en avant et a gagné 18 ans d’internet gratuit. Personnellement je ne le ferai pas mais les parents ont bien pensé à placer deux autres prénoms avant. Comme les portugais. Maria Gonzalez Twifa Monica Guerreiro, ça passe non? 😆

Serges Magnenat

29.10.2020 à 09:33

Je connais des gens qui donnent un prénom bien plus ridicule et gratuitement...