11.05.2016 à 16:04

BanquesUBS a recruté l'ex-patron de Commerzbank

A sa demande, Lukas Gähwiler va occuper de nouvelles fonctions. Il est remplacé par Martin Blessing, qui quitte la banque allemande.

Une image de 2014 montrant Martin Blessing lors de l'assemblée générale de Commerzbank.

Une image de 2014 montrant Martin Blessing lors de l'assemblée générale de Commerzbank.

EPA, Keystone

Le président d'UBS Suisse Lukas Gähwiler change de casquette au sein du groupe bancaire. C'est l'Allemand Martin Blessing, ex-patron de Commerzbank, qui lui succédera dès le 1er septembre à la tête de l'entité suisse, ainsi qu'au sein du directoire.

Après avoir géré pendant plus de six ans les activités suisses d'UBS, Lukas Gähwiler assumera une nouvelle fonction stratégique en qualité de président (Chairman) de la Région Suisse, a annoncé mercredi l'établissement bancaire. «Conformément à ses souhaits», il quitte ses fonctions opérationnelles actuelles à la tête de l'exécutif de la banque, ainsi que de l'unité Personal and Corporate Banking en Suisse. Il se concentrera désormais «sur les clients et sur des mandats additionnels», selon le communiqué.

Fils et petit-fils de banquier

Son remplaçant est diplômé des universités de Saint-Gall et de Francfort-sur-le-Main. Agé de 52 ans, Martin Blessing était, jusqu'à fin avril, directeur général de Commerzbank, deuxième banque allemande. Il a siégé quinze ans au sein du directoire de l'institut allemand, dont la moitié comme patron, et a notamment participé à l'intégration de la Dresdner Bank.

Outre-Rhin, le départ de Martin Blessing était connu depuis l'annonce, fin 2015, qu'il ne renouvellerait pas son contrat qui expirait en octobre 2016.

Ce grand patron est issu d'une dynastie de banquiers allemands. Son grand-père, Karl Blessing, a présidé de la banque centrale allemande (Bundesbank) entre 1958 et 1969. Et son père siégeait à la direction de la Deutsche Bank.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!