Actualisé 19.02.2016 à 18:55

BanqueUBS conclut un accord avec la justice portoricaine

L'établissement bancaire suisse s'était vu reprocher par un client des conseils erronés en lien avec l'achat de fonds locaux. Il s'engage à verser la somme de 1,45 million de dollars.

Keystone

Le numéro un bancaire helvétique UBS a conclu un accord auprès d'un tribunal d'arbitrage portoricain, aux termes duquel il s'engage à verser la somme de 1,45 million de dollars (1,43 million de francs) pour le règlement d'un litige.

L'établissement s'était vu reprocher par un client des conseils erronés en lien avec l'achat de fonds locaux.

Une porte-parole d'UBS a confirmé vendredi à l'agence financière awp l'information publiée par l'agence Reuters. Pour rappel, la banque a constitué des provisions à hauteur de 180 millions de dollars qui avaient grevé son résultat avant impôts, essentiellement pour le règlement de litiges dans l'archipel des Caraïbes.

Dans une prise de position, UBS se dit «déçue» par la décision de justice, bien que la pénalité financière soit inférieure aux revendications du client concerné. La grande banque exprime son désaccord avec le verdict, mais précise néanmoins vouloir le respecter.

Par ailleurs, l'établissement ajoute que l'issue de cette affaire ne préjuge en rien des décisions qui pourraient être rendues à l'avenir dans des cas similaires.

L'été dernier, Porto Rico avait fait défaut sur une partie de sa dette de 73 milliards de dollars, à la suite de quoi Standard & Poor's avait abaissé sa note à «CC», estimant un défaut de paiement «hautement probable». Selon l'agence de notation américaine, le déficit budgétaire devrait atteindre 3,2 milliards en 2016 et la dette à 48,5 milliards.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!