Publié

Secret bancaire«UBS encourage ses clients à se régulariser»

La banque ne veut pas attendre que la Suisse mette en place la stratégie de l'argent propre. UBS pousse déjà ses clients à se régulariser, selon le président du conseil d'administration, Axel Weber.

«Il faut utiliser les solutions existantes, comme Rubik en Grande-Bretagne et en Autriche», plaide le président du conseil d'administration d'UBS Axel Weber.

«Il faut utiliser les solutions existantes, comme Rubik en Grande-Bretagne et en Autriche», plaide le président du conseil d'administration d'UBS Axel Weber.

Keystone

«Nous nous sommes engagés à atteindre le but de la stratégie de l'argent blanc, c'est-à-dire de ne gérer que des avoirs déclarés», a déclaré le président du conseil d'administration d'UBS, Axel Weber, dans une interview parue samedi dans Le Temps.

Le numéro un bancaire suisse ne veut pas attendre que la stratégie de l'argent propre aboutisse pour s'adapter: «Il faut utiliser les solutions existantes, comme Rubik en Grande-Bretagne et en Autriche», plaide Axel Weber.

Et de souligner que là ou ce n'est pas le cas, comme en Allemagne, la grande banque explique à ses clients l'importance de se régulariser. Car pour ces derniers, c'est une «condition nécessaire pour continuer à avoir une relation d'affaire avec UBS» à moyen et long terme, ajoute le président du conseil.

Stratégie de l'argent propre ou échange automatique d'informations, peu importe: «L'important, c'est l'objectif, qui est d'avoir des clients déclarés», assure-t-il. Mais il note cependant qu'il faudra choisir entre les deux, afin de n'avoir qu'un seul système pour les clients.

(ats)

Votre opinion