03.03.2016 à 15:18

ConjonctureUBS rabote ses prévisions de croissance pour 2016

Au lendemain de la publication par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) d'une croissance du PIB de 0,9% en 2015, les experts de la banque ont revu jeudi leur copie.

ARCHIVES, Keystone

UBS rabote ses prévisions de croissance du produit intérieur brut (PIB) de la Suisse pour 2016.

Au vu du ralentissement de l'an passé, les économistes de la banque tablent désormais sur une progression de 1%, contre 1,4% auparavant. Pour 2017, le pronostic est abaissé de 1,8% à 1,5%.

En début d'année encore, l'établissement aux trois clés avait pourtant confirmé ses premières estimations. Au lendemain de la publication par le Secrétariat d'Etat à l'économie (SECO) d'une croissance du PIB de 0,9% en 2015, les experts de la banque ont revu jeudi leur copie.

Après le choc du franc l'an passé, les perspectives pour l'économie domestique devraient maintenant pâtir de l'affaiblissement de la croissance mondiale, prévient UBS. Le commerce extérieur ne devrait que peu contribuer la progression du PIB en Suisse.

Une contraction conjoncturelle reste toutefois improbable en raison de la solidité de la consommation privée. Pour qu'un risque de récession se concrétise dans le pays, la croissance aux Etats-Unis et dans la zone Europe devrait tomber à 0,5%.

La demande interne devrait quant à elle se maintenir, en dépit d'un taux de chômage attendu en hausse à 3,5% cette année. Ce n'est qu'à partir de 2017 qu'UBS escompte un rebond des exportations suisses.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!