Publié

BanqueUBS va supprimer une filiale sur cinq en Suisse

Le numéro un bancaire en Suisse va redimensionner son réseau de succursales. Il va fermer 44 de ses 239 filiales dans le pays.

Quelque 150 employés sont concernés dans la fermeture des filiales de l’UBS. 

Quelque 150 employés sont concernés dans la fermeture des filiales de l’UBS.

AFP

UBS veut réduire ses coûts et s’adapter aux besoins de sa clientèle. La Neue Zürcher Zeitung révèle mardi que le numéro 1 bancaire en Suisse va supprimer 44 de ses 239 agences en Suisse au 1er trimestre de cette année. Le directeur général Axel Lehmann indique que ce sont surtout les petites succursales qui seront touchées. Quelque 150 employés sont concernés.

Axel Lehmann souligne qu’il n’est plus possible de continuer d’exploiter les petites filiales puisque les clients font leurs achats en ligne et se rendent dans les grandes agences. Selon Jean-Raphaël Fontannaz, responsable de la communication pour la Suisse romande chez UBS, le trafic au guichet baisse de 10% chaque année. Celui en ligne ne cesse en revanche d’augmenter. En 2019, l’établissement a enregistré 120 millions de connexions à ses canaux digitaux. Un chiffre qui a grimpé à 150 millions en 2020. Et la crise du coronavirus n’a fait qu’amplifier le phénomène.

UBS entend se concentrer dorénavant sur les plus grandes agences. La banque prévoit de transférer autant que possible les collaborateurs concernés dans d’autres agences ou dans d’autres secteurs d’activité.

Pour rappel, UBS avait déjà fermé 28 filiales l’an dernier.

(cht)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
6 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Razlebol

13.01.2021 à 14:03

Ça valait bien la peine de verser des milliards pour sauver cette institution de voleurs patentés ! Alors qu'on laisse sciemment couler des petites entreprises à coups de mesures absurdes anti-covid ! Décidément, on marche sur la tête !

Fanny Epi

12.01.2021 à 09:20

Une pensée pour des employés qui ont certainement été toujours sous la pression des objectifs annuels (Toujours plus d'objectifs chaque annee sel un pote ds une bque) et qui se font virer après des années de loyauté et en plus dans cette période où même les etudulisnts ou les apprentis ne trouvent déjà rien...Mme UBS, la covid a bon dos....

Cashless Jobless

12.01.2021 à 08:19

C est beaucoup de filiales ouvertes encore avec le cashless plus de bancomat dans certains pays Scandinaves très peu de cash mais un I phone ou autre dans la poche, sa banque sur soi tout le temps en somme, il faut vite réagir en cas de faux débits 10000 euros au lieu de 1000 euros sinon c est la déche !