15.09.2020 à 19:52

Covid-19Ueli Maurer est pour une quarantaine plus courte

Le conseiller fédéral estime que la Suisse peut raccourcir la période de quarantaine pour les personnes de retour d’un pays à risque.

Ueli Maurer.

Ueli Maurer.

KEYSTONE

Interviewé mardi lors du téléjournal de la télévision alémanique, Ueli Maurer a jugé urgent que de nombreux tests soient menés afin de savoir qui est réellement infecté.

Le ministre des Finances a indiqué participer à des discussions portant sur le délai après lequel des personnes revenant d’une région à risque, mais testées négatives au coronavirus, peuvent retourner au travail. Le ministre des Finances a ajouté que de nombreux tests étaient nécessaires de toute urgence pour déterminer qui était réellement infecté.

Depuis le début du mois de juillet, toutes les personnes rentrant en Suisse après avoir séjourné dans des pays ou zones présentant un risque élevé d’infection au coronavirus doivent se mettre en quarantaine durant 10 jours. Le Conseil fédéral souhaite ainsi endiguer la progression du coronavirus avec cette mesure.

Symptômes après cinq jours

Dans plusieurs pays, dont l’Allemagne, la France et l’Italie, des discussions sont en cours pour réduire la période de quarantaine à sept, voire cinq jours. De son côté, l’OFSP a indiqué la semaine dernière ne pas avoir l’intention de changer la durée.

Plus de la moitié des personnes montrent des symptômes après cinq jours. Parfois cela peut aller jusqu’à 14, a-t-il précisé. Raccourcir la durée de la quarantaine, c’est courir le risque de perdre la trace de nombreuses personnes infectées.

(ATS/NXP)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!