Publié

Comptes fédérauxUeli Maurer se trompe de 700 millions de francs

Les comptes annuels de la Confédération présentés par le grand argentier Ueli Maurer comportent une erreur de 700 millions.

Le conseiller fédéral en charge des Finances a de quoi se gratter la tête.

Le conseiller fédéral en charge des Finances a de quoi se gratter la tête.

Keystone

En février dernier, le ministre des Finances Ueli Maurer présentait les comptes ordinaires de la Confédération. Des comptes bien meilleurs que prévu puisqu'ils affichaient pour 2017 un excédent de 2,8 milliards alors que le budget prévoyait un trou de 250 millions de francs. Hic: il semblerait qu'il y ait des erreurs de taille, selon le Blick vendredi. Des erreurs qui se chiffrent en tout à 700 millions de francs.

Transjurane surévaluée

Selon le journal, tant les comptes du résultat, où les recettes et les charges sont listées, que le bilan qui comprend tous les actifs et les passifs courants, contiennent des fautes.

Ainsi l'autoroute du Jura a été surévaluée. La Transjurane vaut en effet 397 millions de francs de moins que ce qui est écrit dans les comptes. La valeur des biens immobiliers d'Armasuisse a également été surestimée de 117 millions de francs suisses, souligne le journal. Par ailleurs, les résultats de l'impôt anticipé ne sont pas justes eux non plus. Quelque 178 millions de francs ont été comptabilisés sur une mauvaise année.

Ces erreurs représentent en tout 692 millions de francs. Elles ont été découvertes par le Contrôle fédéral des finances (CDF), explique le Blick. Hic: l'erreur concernant l'impôt anticipé a des conséquences directes sur les résultats finaux de la Confédération qui passent du coup de 2,8 à 2,6 milliards de francs d'excédents.

Du jamais vu

Les fautes sont donc de taille. Elles ont même atteint un niveau jamais vu ces dernières années, selon Martin Köhli, chef de service au CDF. Selon le Blick, Ueli Maurer a admis des erreurs comptables dans trois unités de son département, mais n'a pas voulu à ce stade s'exprimer. Mais son porte-parole souligne qu'elles n'ont causé aucun préjudice financier à la Confédération.

Selon le Blick, les raisons de ces «erreurs comptables» auraient déjà été présentées aux membres des commissions parlementaires des finances et les responsables s'en seraient expliqués. Mais le Département d'Ueli Maurer doit présenter à la commission des finances du Conseil national d'ici ce vendredi soir la façon dont il compte rectifier les comptes. Le journal n'exclut pas l'idée que l'ensemble des comptes 2017 doivent être réimprimés.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!