Basketball: Ultras et parfum de NBA: Fribourg face à une montagne

Publié

BasketballUltras et parfum de NBA: Fribourg face à une montagne

Olympic fait ses débuts dans la phase de poule en Israël ce soir contre l'Hapoël Holon (20h).

par
Ugo Curty
Portés par leur public, les Israéliens seront difficiles à stopper pour Fribourg Olympic.

Portés par leur public, les Israéliens seront difficiles à stopper pour Fribourg Olympic.

Twitter/@WinnerLeague

Les Fribourgeois vont vivre leur baptême du feu en Ligue des champions ce soir à Holon, petite ville située au sud de Tel Aviv. L'Hapoël est un club historique du basketball israélien, connu notamment pour sa cohorte de supporters.

----------

Public bouillant

Les champions de Suisse auront fort à faire sur le terrain de la Toto Hall, une salle de 5600 places, construite en 2015 pour plus de 40 millions de francs. «Les supporters d'Holon sont sûrement les meilleurs d'Israël. Même à l'extérieur, l'équipe est soutenue par près de 300 spectateurs», explique Or Shkedy, journaliste pour «walla!sport », le plus grand site spécialisé du pays. Le kop des «Purple brothers» est particulièrement bruyant. «On s'attend à une ambiance encore plus chaude qu'en Turquie, reconnaissait le meneur Jérémy Jaunin à quelques heures du match. On a hâte d'y être.»

----------

Trois fois plus de budget

«Holon sort de l'une des meilleurs saisons de l'histoire du club, explique Or Shkedy. L'équipe a terminé deuxième du championnat et remporté la Coupe d'Israël. Les attentes sont très hautes pour cette saison.» Le budget du club dépasse les 3 millions de francs, soit plus du triple par rapport à celui de Fribourg Olympic.

----------

Un ancien joueur NBA sur le parquet

L'Hapoël Holon pourra compter cette saison sur DeQuan Jones. L'ailier américain de 28 ans a joué une saison en NBA avec les Orlando Magics (2012-2013). Transféré par la suite aux Sacramento Kings, il n'a jamais réussi à s'imposer dans la plus grande ligue du monde. Jones débarque à Holon en provenance du club chinois d'Anhui Wenyi.

----------

Déjà au bord de la crise

Holon vit un début de saison compliqué. Les Tigers ont été éliminés en Coupe de la ligue, avant de perdre leur premier match de championnat contre une équipe de bas de classement. «Si l'Hapoël ne s'impose pas contre Fribourg mercredi, le club sera déjà en crise, explique Or Shkedy. La pression est réelle sur les joueurs. Le club veut absolument se qualifier pour les quarts de finale de cette Ligue des champions.»

----------

Les couleurs des Lakers

Fondé en 1947, Holon jouait en rouge et blanc, comme la plupart des clubs israéliens nommés «Hapoël». Les «Tigers» évoluent depuis un jaune et mauve, en l'honneur des fameux Los Angeles Lakers en NBA. C'est un fan, d'origine américaine, qui est à l'origine de ce changement de couleurs.

----------

A suivre en direct

Tous les matches de poule de Fribourg Olympic seront diffusés sur RTSsport.ch ainsi que sur la chaîne Youtube de la Ligue des champions FIBA.

Ton opinion