Grippe aviaire – Un abattage de masse «est en cours» en République tchèque
Publié

Grippe aviaireUn abattage de masse «est en cours» en République tchèque

Quelque 80’000 poules contaminées devaient être abattues mardi, dans une ferme de Libotenice. Un premier foyer d’infection a également été détecté en Slovénie.

(Image prétexte)

(Image prétexte)

Archives AFP

Le virus de la grippe aviaire continue de circuler activement en Europe par l’intermédiaire des oiseaux migrateurs. Ainsi, quelque 80’000 poules contaminées devaient être abattues mardi, dans une ferme de Libotenice, en République tchèque, tandis qu’un premier foyer d’infection a été détecté en Slovénie.

Depuis la fin de la semaine dernière, plus de 100’000 poules sont mortes dans la ferme tchèque qui comptait avant Noël près de 188’000 volailles.

«L’abattage des poules» touchées par la grippe aviaire «est en cours», a déclaré à l’AFP le porte-parole de l’administration vétérinaire nationale, Petr Majer.

«Les chiffres montrent que cette souche, le H5N1 hautement pathogène, est très agressive et tue en particulier les poules rapidement et à grande échelle», a-t-il ajouté.

Un triste record

Les vétérinaires devraient également détruire plus d’un million d’oeufs de l’exploitation, a fait savoir le porte-parole. La République tchèque a enregistré 48 foyers de grippe aviaire cette année, un record sur une année civile.

Ailleurs en Europe, une petite ferme du nord-est de la Slovénie a été placée en quarantaine ce mardi après qu’un premier cas de grippe aviaire a été détecté, ont indiqué les autorités slovènes, soulignant qu’il s’agissait du premier cas de maladie H5N1 de l’année.

Des tests avaient été ordonnés à la suite de la mortalité accrue de volailles dans une ferme près de Slovenska Bistrica, à quelque 100 kilomètres au nord-est de la capitale Ljubljana.

«Des mesures ont été prises dans l’exploitation infectée et ses environs», a déclaré l’agence, qui a demandé aux éleveurs de confiner leurs volailles pour éviter la propagation de la maladie.

La plus grande «jamais connue»

La France a récemment détecté des foyers de grippe aviaire dans le Sud-Ouest, tandis que la Grande-Bretagne a déclaré au début du mois qu’elle avait abattu environ un demi-million d’oiseaux cette année dans le cadre de la plus grande épidémie de grippe aviaire qu’elle ait jamais connue.

La Belgique et les Pays-Bas ont également imposé des mesures de confinement des volailles ces derniers mois après avoir détecté des foyers.

(AFP)

Votre opinion

6 commentaires