Coronavirus Un Allemand démasqué après son 87e vaccin
Publié

CoronavirusUn Allemand démasqué après son 87e vaccin

Un homme de 61 ans se présentait à chaque fois avec des carnets de vaccination vierges pour les revendre ensuite à des antivax.

par
Michel Pralong
On ignore quel effet ses 87 vaccins ont eu sur la santé de l’individu.

On ignore quel effet ses 87 vaccins ont eu sur la santé de l’individu.

Getty Images

En voilà un qui n’a pas peur des piqûres. Un homme de 61 ans, à Magdebourg, en Allemagne, a été identifié par la police après avoir reçu… 87 doses de vaccin contre le coronavirus depuis l’été dernier. C’est en mars qu’un employé d’un centre de vaccination de Dresde a reconnu cet individu qui était déjà venu alors qu’il se présentait avec un certificat de vaccination vierge. La Croix-Rouge allemand a alors fait passer le message aux autres centres de vaccination, leur disant d’appeler la police s’il se présentait chez eux.

C’est dans un centre d’Eilenburg, dans le nord-est de la Saxe, qu’il a ensuite été repéré, selon la presse allemande. La police l’a identifié, a constaté qu’il s’enregistrait, comme à chaque fois, sous son vrai nom, mais que là encore il venait avec un carnet de vaccination vierge. L’homme possédait plusieurs de ces carnets. Après enquête, il a été constaté qu’il avait donc reçu 87 doses. Il changeait ensuite le nom sur le carnet de vaccination qui portait le tampon officiel du centre de santé et le revendait à des antivax.

L’individu n’a pas été arrêté mais fait l’objet d’une enquête pour falsification de documents et la police cherche également à savoir comment il s’est procuré tous ces carnets de vaccination vierge. Aucune information n’a été donnée sur les conséquences pour son organisme suite à l’injection de 87 doses!

Plusieurs personnes ont déjà été interpellées dans le monde pour un tel trafic de vaccins, notamment en Belgique et en Nouvelle-Zélande, mais jamais après avoir reçu autant de doses. En Inde, un homme s’est fait vacciner 11 fois, pas pour revendre les certificats mais parce que ça soulageait ses rhumatismes, disait-il.

en mars

Votre opinion

20 commentaires