Publié

Etats-UnisUn Amish obligé de porter un bracelet électronique

Un chef de cette secte chrétienne qui refuse le modernisme va être obligé de recourir à un générateur s’il veut rentrer chez lui car il ne peut être mis en résidence surveillée qu’en acceptant de porter un bracelet de géo-localisation.

par
Lazlo Molnar

Un tribunal de l’Ohio a voulu mettre mercredi en résidence surveillée un chef Amish en attendant son procès. Mais la proposition du juge a posé un grave problème: il n’aurait été possible de laisser rentrer Samuel Mullet chez lui que muni d’un bracelet électronique, or les Amish n’ont pas d’électricité dans leurs villages. Ainsi les batteries du bracelet qui permettrait de vérifier que l’accusé ne s’éloigne pas de sa propriété ne pourraient pas être rechargées.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!