Bali: Un an de prison pour avoir fumé un joint sur une plage
Publié

BaliUn an de prison pour avoir fumé un joint sur une plage

L’Indonésie a une législation antidrogue très sévère. Un touriste australien a été condamné à un an de prison pour avoir fumé un joint à Bali.

En Indonésie, le trafic de drogue est passible de la peine de mort. Quatorze condamnés à la peine capitale ont été exécutés depuis le début de l'année.

En Indonésie, le trafic de drogue est passible de la peine de mort. Quatorze condamnés à la peine capitale ont été exécutés depuis le début de l'année.

Un Australien a été condamné jeudi 23 juillet en Indonésie à un an de prison ferme pour avoir fumé une cigarette de haschich sur une plage à Bali, île touristique de ce pays dont la législation antidrogue est l'une des plus sévères au monde.

Nicholas James Langan, 25 ans, avait été interpellé en janvier en train de fumer la drogue illégale avec un Indonésien. La police avait saisi 0,86 gramme de haschich.

«Le prévenu est reconnu coupable d'usage de drogue pour sa consommation personnelle», a déclaré Cening Budiana, le président du tribunal de Denpasar, capitale de Bali, qui a condamné l'Australien.

Trafic de drogue passible de la peine de mort

Le procureur avait réclamé quatre ans d'emprisonnement, mais le tribunal a observé que le prévenu était poli et honnête, et souligné qu'il était encore jeune. L'Indonésien a été reconnu coupable des mêmes faits et condamné également à un an de prison ferme.

En Indonésie, le trafic de drogue est passible de la peine de mort. Quatorze condamnés à la peine capitale pour ce crime -- parmi lesquels 12 étrangers -- ont été exécutés depuis le début de l'année. Des dizaines d'autres sont dans le couloir de la mort.

(AFP)

Votre opinion