Football – Un ancien joueur de Sion et Stade-Lausanne serait mort empoisonné
Actualisé

FootballUn ancien joueur de Sion et Stade-Lausanne serait mort empoisonné

Konan Oussou, passé par la Suisse durant la saison 2019/2020, est décédé en début de semaine. Son cousin est accusé par certaines voix de l’avoir empoisonné avec un verre de vin.

par
Sport-Center
Konan Oussou (à gauche) lors d’un match de préparation avec Sion, le 30 juin 2019.

Konan Oussou (à gauche) lors d’un match de préparation avec Sion, le 30 juin 2019.

freshfocus

Il avait essayé de se faire sa place en Suisse. Quitte à abandonner tout confort et vivre où on voulait bien le loger, Konan Oussou avait l’espoir de réussir. Arrivé de Côte d’Ivoire au FC Sion à l’été 2019, l’Ivoirien s’est rapidement retrouvé parachuté en Challenge League à Stade-Lausanne-Ouchy, où son but magique lors du derby face au Lausanne-Sport (3-0, le 30 août 2019) restera comme le fait marquant de son passage chez nous. À 32 ans, il est décédé.

Après son périple suisse, Konan Oussou a tenté sa chance au Vietnam, où il est devenu une figure appréciée de première division. L’abolition de la saison 2021 l’a contraint à s’en aller encore, en Arabie saoudite cette fois. Reste que c’est bien dans sa ville natale que le drame s’est produit. Initialement, il était convenu que sa mort faisait suite à une maladie. La vérité pourrait être tout autre.

L’attaquant aurait été empoisonné avec un verre de vin, par son cousin. «Konan Oussou a été assassiné dans sa ville natale, en Côte d'Ivoire, le 3 janvier, par son propre cousin, a indiqué par communiqué Nguyen Minh Chau, son agent. Konan a décidé de retourner dans sa ville natale pour célébrer le Nouvel An avec sa famille lorsqu’un désastre l’y a frappé. Adieu à un attaquant très talentueux avec qui j’ai eu l’occasion de créer des liens. Que Konan repose en paix.» Une fin tragique.

Votre opinion