États-Unis: Un Ange de Victoria's Secret endetté jusqu'au cou!
Actualisé

États-UnisUn Ange de Victoria's Secret endetté jusqu'au cou!

La mannequin de 30 ans Erin Heatherton est insolvable. D'après The Blast, elle s'est déclaré en faillite.

par
Le Matin / Cover Media
1 / 31
L'Ange Erin Heatherton lors d'un défilé Victoria's Secret à New York en 2013.

L'Ange Erin Heatherton lors d'un défilé Victoria's Secret à New York en 2013.

AFP
Erin Heatherton à un défilé Victoria's Secret à New York en 2013.

Erin Heatherton à un défilé Victoria's Secret à New York en 2013.

AFP
Erin Heatherton à un défilé Victoria's Secret à New York en 2013.

Erin Heatherton à un défilé Victoria's Secret à New York en 2013.

AFP

Erin Heatherton, de son vrai nom Erin Heather Bubley, s'est déclarée insolvable. Elle qui avait démarré sa carrière en 2006 chez Diane von Furstenberg avant de devenir un Ange de Victoria's Secret a dû faire face à de nombreuses batailles judiciaires, dont une poursuite pour une collection de vêtements ratée, ainsi qu'un procès pour des frais de justice non payés. Selon «The Blast», elle aurait plus de 500 000 dollars de dettes.

Plus que 6465 dollars de liquidités

D'après les documents obtenus par la publication, elle aurait 6465 dollars de liquidités, et devrait 560 242 dollars à divers créanciers. La plupart des dettes proviennent des cartes de crédit qu'elle a commencé à utiliser en 2010, un an avant de sortir avec Leonardo DiCaprio. Le couple s'est séparé en octobre 2012. Elle doit 221 601 dollars sur trois cartes de crédit, et 201 000 dollars à la City National Bank, ainsi que 100 000 dollars pour ses déboires judiciaires, et 41 000 dollars d'impôts. Le mannequin n'a pas encore commenté sur le sujet.

Erin Heatherton avait été poursuivie en justice par son associée, Clare Bryne, au sujet de leur tentative de lancer une collection de vêtements de sport, RetroActive, la styliste accusant le mannequin d'avoir abandonné le projet. Erin Heatherton avait alors contre-attaqué, demandant à ce que Clare Bryne lui rende les 25 000 dollars qu'elle avait investis, mais avait été lâchée par son avocate Stephanie Adwar en juillet 2018, cette derrière l'accusant de ne pas l'avoir payée.

Votre opinion