Pandémie: Un appel à projets pour aider le tourisme
Publié

PandémieUn appel à projets pour aider le tourisme

Pour relancer le tourisme après le coronavirus, certains s'activent en Valais.

1 / 55
Pour Nicolas Bideau, le directeur de Présence suisse, l'épidémie de Covid-19 a renforcé l'image de la Suisse à l'étranger. (Samedi 9 mai 2020)

Pour Nicolas Bideau, le directeur de Présence suisse, l'épidémie de Covid-19 a renforcé l'image de la Suisse à l'étranger. (Samedi 9 mai 2020)

Keystone
L'administration fédérale des douanes rouvre une quinzaine de passages frontières la semaine prochaine, suite à l'assouplissement des restrictions d'entrée en Suisse. (8 mai 2020)

L'administration fédérale des douanes rouvre une quinzaine de passages frontières la semaine prochaine, suite à l'assouplissement des restrictions d'entrée en Suisse. (8 mai 2020)

Keystone
Les personnes vulnérables pourront à nouveau profiter d'une longue balade ou aller faire leurs courses à condition d'être prudentes dès lundi. (Vendredi 8 mai 2020)

Les personnes vulnérables pourront à nouveau profiter d'une longue balade ou aller faire leurs courses à condition d'être prudentes dès lundi. (Vendredi 8 mai 2020)

Keystone

La Fondation pour l'innovation The Ark et le canton du Valais lancent un appel aux projets rapidement mobilisables pour préparer au mieux la relance de l'activité touristique post-coronavirus. PME et start-up technologiques valaisannes peuvent remporter jusqu'à 10'000 francs chacune. Les solutions sont à soumettre jusqu'au 24 mai.

Les entreprises touristiques (hébergeurs, remontées mécaniques, activités de plein air...) sont touchées de plein fouet par la crise du Covid-19. Tout comme les firmes technologiques qui leur fournissent des services comme des plateformes de réservations, organisations des activités et autres, constate The Ark dans un communiqué publié jeudi pour expliquer le lancement de ce concours intitulé Digitourism.

Favoriser le paiement sans contact

«C'est le moment propice pour ces dernières de proposer à leurs clients de nouvelles solutions numériques qui répondent aux problèmes actuels, notamment logistiques, découlant des contraintes liées au coronavirus», explique à Keystone-ATS Jérôme Salamin, responsable du programme à la Fondation The Ark.

Il cite entre autres la mise en place de solutions pour favoriser le paiement sans contact, ou la création de listes claires pour gérer nettoyage et désinfection, ou encore des concepts pour attirer la clientèle suisse. «Mais pour que cela fonctionne, il faut que les innovateurs de la transformation numérique fassent équipe avec des entreprises du tourisme afin de proposer des solutions qui soient utiles», insiste-t-il.

Opérationnelles en six semaines

«A quels besoins ou attentes spécifiques liés à la reprise de l'activité touristique post Covid-19 votre solution numérique pourrait-elle répondre?», «En quoi votre solution est importante /utile pour ces entreprises touristiques dans le contexte de la reprise de l'activité touristique post Covid-19?»: les questions posées dans le questionnaire de soumission des projets sont d'ailleurs claires à ce sujet.

Autre contrainte, les propositions doivent être opérationnelles en six semaines. Les meilleures d'entre elles, désignées par un jury de professionnels des deux mondes, remporteront 10'000 francs chacune pour mettre en oeuvre la solution auprès des entreprises touristiques. Jusqu'à huit lauréats pourront être désignés.

Une fois les solutions prêtes, elles seront proposées à l'ensemble des acteurs touristiques intéressés.

(ats)

Votre opinion