Nature – Un ascenseur à poissons haut comme un immeuble
Publié

NatureUn ascenseur à poissons haut comme un immeuble

Sur l’Aar, la centrale hydraulique de Mühleberg (BE) a été dotée d’un passage permettant la migration.

par
Vincent Donzé
L’ascenseur de poissons a été conçu pour permettre à un maximum d’espèces de poissons vivant dans l’Aar de migrer.

L’ascenseur de poissons a été conçu pour permettre à un maximum d’espèces de poissons vivant dans l’Aar de migrer.

BKW

Un ascenseur à la centrale hydraulique de Mühleberg, c’est la première réalisation d’une longue série en faveur de la circulation des poissons au fil de l’Aar, d’une centrale hydraulique à l’autre. Aux commandes: le producteur d’électricité bernois BKW.

L’ascenseur à poissons mis en service à Mühleberg permet aux poissons de remonter l’Aar pour migrer vers le lac de Wohlen en franchissant un barrage haut de 20 mètres, soit l’équivalent d’un immeuble de sept étages.

«L’ascenseur à poissons de Mühleberg est la première d’environ 40 mesures que BKW prévoit de mettre en œuvre d’ici 2030 dans le cadre de l’assainissement écologique de ses centrales hydrauliques», précise la société bernoise.

Les dessous de cette réalisation sont expliqués dans un communiqué diffusé mercredi. «Pour une plus grande harmonie avec la nature, la loi fédérale sur la protection des eaux révisée exige des exploitants de centrales hydrauliques qu’ils réalisent leur assainissement écologique», explique BKW. À ce jour, les barrages sont souvent des obstacles insurmontables à la migration des poissons.

En aval de la centrale hydraulique, les poissons trouvent désormais les deux canaux d’entrée grâce à un courant d’appel. De là, ils arrivent dans une cuve. Celle-ci les transporte à environ 20 mètres de haut pour franchir le barrage et arriver dans le lac de Wohlen. Sa hauteur fait de l’ascenseur à poissons de la centrale hydraulique de Mühleberg l’une des plus grandes installations de ce type en Europe.

Dans le même temps, l’écoulement irrégulier est atténué dans les éclusées et la gestion du charriage améliorée en aval des centrales hydrauliques. La somme investie pour les 40 projets environ s’élève à 300 millions de francs, pris en charge par la Confédération.

Le franchissement du barrage en quatre étapes.

Le franchissement du barrage en quatre étapes.

BKW

L’ascenseur de poissons a été conçu pour permettre à un maximum d’espèces de poissons vivant dans l’Aar de migrer. «La taille de la cuve, l’inclinaison et la vitesse d’écoulement dans les canaux d’entrée sont adaptées à ces espèces», explique BKW.


Afin de vérifier si les poissons empruntent l’ascenseur, ils sont enregistrés statistiquement et observés avec des caméras lors de leur migration dans les canaux d’entrée et dans le bac. L’ascenseur peut ainsi être réglé de manière optimale et ajusté en permanence à la migration des poissons de l’espèce concernée.

Votre opinion