Publié

PeopleUn attentat contre Keith Richards

Joseph C. Callahan, 69 ans, chimiste à la retraite, mentalement instable, comparaissait mercredi devant les tribunaux.

par
Didier Dana
Keystone

Il a avoué avoir amassé tout un arsenal, chez lui à Weston, parce qu’il avait entendu dire que le guitariste des Rolling Stones, Keith Richards, était amateur d’effets pyrotechniques et d’explosifs.

L’un des amis du prévenu avait rencontré le musicien il y a 9 ans. Du coup, Callahan avait décidé de faire un cadeau à «Keith the Riff» en projetant de faire exploser sa maison située à 16 km de la sienne.

Il y a 10 jours, lors de son arrestation, la police a retrouvé des dizaines d’armes dans sa villa. Au total: 274 modèles disséminés dans 5 chambres à coucher dont de l’ammonium de nitrate ayant servi au premier attentat du World Trade Center en 1993. Le procès devrait se poursuivre le mois prochain.

Votre opinion