13.01.2020 à 14:13

Canton de ZurichUn avion de l'armée a frôlé un parapente

Un parapentiste se trouvait sans autorisation à proximité de l'aérodrome militaire d'Emmen (LU) quand il a frôlé un avion de l'armée en phase d'approche.

L'incident a eu lieu dans l'aire de manoeuvre terminale de l'aérodrome militaire d'Emmen (LU).

L'incident a eu lieu dans l'aire de manoeuvre terminale de l'aérodrome militaire d'Emmen (LU).

Keystone

Un avion de l'armée de l'air est presque entré en collision avec un parapente le 15 juin 2018 au-dessus de Knonau (ZH). Le parapentiste se trouvait sans autorisation dans l'aire de manoeuvre terminale (TMA) de l'aérodrome militaire d'Emmen (LU).

L'appareil militaire de type Beechcraft 1900 avec deux personnes à bord était en phase d'approche de l'aérodrome militaire d'Emmen. Il volait aux instruments, a indiqué lundi le Service suisse d'enquête et de sécurité (SESE).

Alors qu'il volait à 1524 m d'altitude, l'avion militaire est passé à 100 m à droite et environ 50 m sous le parapentiste. L'appareil n'a effectué aucune manoeuvre d'évitement et a poursuivi son vol vers l'aérodrome d'Emmen.

Le système d'alerte de trafic et d'évitement de collision (TCAS) de l'avion n'a pas signalé le parapente. Le parapentiste n'était pas visible sur le radar de l'aérodrome. Il se trouvait dans cette zone sans autorisation et n'avait aucun contact radio avec l'aérodrome. Il n'était pas équipé d'un transpondeur ou alors l'appareil n'était pas branché, précise le SESE.

(ats)

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!