Publié

EspagneUn avion de Ryanair victime d'une dépressurisation de cabine

Le pilote de l'avion de la compagnie irlandaise low cost a été contraint de faire demi-tour une heure après le décollage.

Un avion de la compagnie Ryanair.

Un avion de la compagnie Ryanair.

ARCHIVES, Keystone

Un avion de Ryanair qui transportait 160 passagers de Madrid vers les Canaries a été victime d'une dépressurisation de cabine. Il a été contraint à faire demi-tour une heure après son décollage, ont annoncé vendredi la compagnie irlandaise et le gestionnaire espagnol des aéroports Aena.

L'avion a atterri «normalement» à 8h25, a indiqué Ryanair dans un communiqué, sans préciser si l'incident avait fait des blessés. «Il n'y a eu aucune procédure d'urgence», a affirmé pour sa part une porte-parole d'Aena à l'aéroport de Madrid-Bajaras.

Interrogée pour savoir s'il y avait des blessés, elle a répondu qu'«au moment de l'atterrissage, il n'y a pas eu d'intervention des services médicaux, ni des pompiers». Une dépressurisation de cabine peut provoquer des maux de tête et des problèmes d'oreilles.

Ryanair a rencontré récemment plusieurs autres incidents. Un avion de la compagnie en provenance de Leeds (nord de l'Angleterre) a demandé mardi à atterrir «en priorité» à Lanzarote (Canaries) pour «niveau faible de carburant», selon l'Aena. La compagnie à bas prix fait l'objet d'une enquête ouverte au mois d'août après trois atterrissages d'urgence en juillet faute de kérosène.

(ats)

Votre opinion