Publié

Zurich / KlotenUn avion de Swiss interrompt son atterrissage à cause d'un hélico

Skyguide a confirmé jeudi qu'un Jumbolino de Swiss a été contraint mardi matin à Zurich d'interrompre sa manœuvre d'atterrissage en raison de la présence d'un hélicoptère de secours volant sans autorisation dans l'espace aérien de l'aéroport.

Un hélicoptère d'Alpine Air Ambulance (AAA), servant d'ambulance pour le TCS, se trouvait dans un espace aérien où il n'était pas autorisé à voler.

Un hélicoptère d'Alpine Air Ambulance (AAA), servant d'ambulance pour le TCS, se trouvait dans un espace aérien où il n'était pas autorisé à voler.

ARCHIVES / PHOTO D'ILLUSTRATION, Keystone

Un Jumbolino de Swiss a dû interrompre sa manœuvre d'atterrissage mardi matin à Zurich à cause d'un hélicoptère qui se trouvait dans l'espace aérien de l'aéroport sans autorisation. Skyguide a confirmé jeudi cet incident révélé par le Tages-Anzeiger.

Il ne s'agit pas d'un incident dangereux, a indiqué jeudi Vladi Barrosa, porte-parole de Skyguide. Les contrôleurs aériens ont remarqué vers 11h45 que l'hélicoptère du TCS se trouvait dans un espace aérien où il n'était pas autorisé à voler. Ils ont donné l'ordre au Jumbolino de Swiss, alors en phase d'atterrissage, de remettre les gaz.

Le cas sera examiné par l'Office fédéral de l'aviation civile (OFAC). Si le pilote de l'hélicoptère a commis une erreur grave, il pourrait recevoir une amende.

Selon le TCS, il s'agit d'un hélicoptère d'Alpine Air Ambulance (AAA). Cette société appartient à 49% au TCS. L'hélicoptère, qui effectuait un transport médical urgent, n'avait pas annoncé son arrivée dans la zone en raison des conditions météorologiques, a indiqué le TCS.

(ats)

Votre opinion