Publié

USAUn avion viole l'espace aérien pendant un déplacement d'Obama

Deux chasseurs américains F-16 ont intercepté jeudi un petit avion qui avait violé l'espace aérien de l'hélicoptère du président Barack Obama, en déplacement à Los Angeles, a-t-on appris auprès des autorités.

dr

Les avions militaires, stationnés sur la base aérienne du comté de Riverside, en Californie, sont intervenus en réponse "à une violation temporaire des restrictions de vol d'un Cessna 182 au-dessus de Los Angeles", a expliqué le commandement de défense de l'espace aérien nord-américain (NORAD).

"Après avoir intercepté l'appareil, les F-16 l'ont escorté jusqu'à son atterrissage, sans incident, à 11H30 locales (19H30 GMT)", ajoute le NORAD.

Edwin Donovan, porte-parole des services secrets américains, a confirmé à l'AFP qu'un "avion avait violé l'espace aérien de Marine One (l'hélicoptère du président Obama), avant d'atterrir à l'aéroport de Long Beach".

"Ses occupants ont été détenus par les autorités locales avant que des officiers puissent les interroger, et déterminer" qu'ils ne présentaient pas de risque pour la sécurité du président, a-t-il ajouté.

M. Obama, qui est arrivé à Los Angeles mercredi après pour une séries d'événements destinés à lever des fonds pour pour le financemement de sa campagne de réélection, avait fait jeudi matin un aller-et-retour à Newport Beach, au sud de la mégalopole, avant de s'envoler pour San Francisco.

A la mi-journée, le vice-président chinois, Xi Jinping, est lui aussi arrivé à Los Angeles, en provenance de l'Iowa (centre), pour la dernière partie de son voyage aux Etats-Unis.

(AFP)

Ton opinion