Autriche: Un bambin n'a pas survécu à l'attaque d'un Rottweiler

Publié

AutricheUn bambin n'a pas survécu à l'attaque d'un Rottweiler

Un petit garçon de 17 mois, grièvement mordu au crâne à Vienne par un molosse alors qu'il se promenait avec ses grands-parents, est décédé. L'animal a été piqué.

La propriétaire du chien qui a mortellement blessé un petit garçon de 17 mois était alcoolisée.

La propriétaire du chien qui a mortellement blessé un petit garçon de 17 mois était alcoolisée.

archive/photo d'illustration, AFP

Un garçonnet de 17 mois est mort à Vienne après avoir été attaqué par un Rottweiler alors qu'il se promenait avec ses grands-parents, un drame qui a particulièrement ému l'Autriche.

Grièvement mordu au crâne, l'enfant a succombé à l'hôpital où il se trouvait en soins intensifs depuis le drame, survenu le 10 septembre à Vienne, rapporte l'agence APA.

L'enquête a révélé que la maîtresse du chien, qui n'avait pas réagi durant l'attaque, présentait un taux d'alcoolémie de 1,4 g par litre de sang. Elle était titulaire du permis obligatoire en Autriche pour la détention de chiens appartenant à des races présentant un caractère de dangerosité.

A la suite de cette attaque, la mairie de Vienne a annoncé vouloir limiter à 0,5 g/l le taux d'alcoolémie pour les promeneurs de ce type de chiens. L'animal à l'origine de la mort de l'enfant, un molosse de 50 kg, a été euthanasié.

(AFP)

Ton opinion