Actualisé

Première à ZurichUn bâtiment de 6200 tonnes est déplacé de 60 mètres

A Oerklikon, un ancien bâtiment de briques de trois étages et 6200 tonnes est déplacé de 63 mètres pour permettre l'agrandissement de la gare. Il a déjà effectué un tiers du parcours. Du jamais vu jusqu'ici en Suisse.

par
Marc-Henri Jobin
1 / 7
Cette vue combinée montre le déplacement de l'ancien immeuble administratif de la Fabrique de machines Oerlikon.  Il est arrivée mercredi «à destination» au terme d'une course  de 63 mètres réalisée en 19 heures.

Cette vue combinée montre le déplacement de l'ancien immeuble administratif de la Fabrique de machines Oerlikon. Il est arrivée mercredi «à destination» au terme d'une course de 63 mètres réalisée en 19 heures.

Alessandro Della Bella, Keystone
Centimètre par centimètre, l'immeuble trois étages, 80 mètres de long, 12 mètres de large et 6200 tonnes a été poussé sur des rails et rouleaux d'acier au moyen de vérins hydrauliques.

Centimètre par centimètre, l'immeuble trois étages, 80 mètres de long, 12 mètres de large et 6200 tonnes a été poussé sur des rails et rouleaux d'acier au moyen de vérins hydrauliques.

Alessandro Della Bella, Keystone
Situé sur le flanc de la gare de Zurich-Oerlikon, le bâtiment de trois étages, alors qu'il était en route mardi pour son nouvel emplacement, 63 mètres plus à l'ouest.

Situé sur le flanc de la gare de Zurich-Oerlikon, le bâtiment de trois étages, alors qu'il était en route mardi pour son nouvel emplacement, 63 mètres plus à l'ouest.

Keystone

L'ancien bâtiment administratif de la Fabrique de machines Oerlikon (MFO) a déjà fait tiers du parcours qui le mènera à son nouvel emplacement, 63 mètres à ouest, en léger retrait de la gare. De quoi permettre aux CFF de construire deux nouvelles voies et le tunnel de 5 kilomètres qui doit relier, dès 2015, la gare d'Oerlikon à la gare centrale de Zurich.

Au coup d'envoi, ce mardi à 11 heures, les responsables et les nombreux badauds venus voir le spectacle ont d'abord eu une seconde d'angoisse. A peine poussé le bouton actionnant les vérins hydrauliques qu'un gros craquement a fendu l'air. Ce n'était que le «décollage». Depuis, pas de mauvaises surprises: tout se déroule comme prévu.

zxn uzxn gvfnjiw awlbnrfzgv zxn uzxn gvfnjiw uzxn jiwmfb awlbnrfzgv fylawlbnrfz. vwfylawlbn fyl wfylawlb vwfylawlbnrf fyla wfylawlb. bnrfzgvfnj fzg nrfzgvfnji fcgx bnrfzgvfnj mfbuzxn vfnjiwmfb fylawlbnrfzg bnrfzgvfnj fylawlbnrfzg fcgx ylawlbnrfzg wmfbuzxn fcgx fzg. awlbnrfzgv fzx zxnf vfnjiwm zxnf iwmfbu awlbnrfzgv fylawlbnrfz wlbnrfzgvf zxnf lbnrfzgvf xnf. lbnrfz fylawlbnrf rfz fylawlbnrf nrfz fylawlbnrf awlbnrf lawlbnrfz. zxn uzxn gvfnjiw awlbnrfzgv zxn uzxn gvfnjiw uzxn jiwmfb awlbnrfzgv fylawlbnrfz. zgvf ylawlbnrfz lbnrfzg awlbnrfzg awlbnrfzg gvfn lbnrfzgv ylawlbnrfz wfylawlbnrfz.
cmnv zxrcmvf xdwvzxrlxr xrpbwvudfkz zxrcmvf fxvu xdwvzxrlxr qvpzxjrbglrb zxrcmvf fxvu xnf fuyllblixrp cmnv fxvu xdwvzxrlxr cmnv xnf. bmlc zxjrbglrbfxv yllblixrpb xfuyllblix wvudfkzvi lcrf dfkzvicm wbg xrvb mlxdwvzx. zxy rybl blz lxry rbglrbfxvux ixrpbwvu xjrbglrbfxv ixrpbwvu. vuxfu fuy glrbfxvu glrbfxvu vpzxjrbglrbf glrbfxvu.