États-Unis - Un bébé et sa grand-mère tués dans un supermarché en Floride
Publié

États-UnisUne nouvelle fusillade en Floride fait deux morts

Une fusillade a fait deux morts dans un supermarché en Floride jeudi, après une série de tueries qui ont frappé le sud de l’État ces derniers jours.

Les tirs ont eu lieu dans un supermarché Publix de la municipalité de Royal Palm Beach, à 130 km au nord de Miami.

Les tirs ont eu lieu dans un supermarché Publix de la municipalité de Royal Palm Beach, à 130 km au nord de Miami.

Getty Images via AFP

Un adulte et un nourrisson ont été tués jeudi par une personne qui s’est ensuite donné la mort, dans un supermarché de Floride, nouvelle tuerie après une série de fusillades de masse récentes dans cet État du sud des États-Unis.

Les tirs ont eu lieu dans un supermarché Publix de la municipalité de Royal Palm Beach, à 130 km au nord de Miami, a annoncé le bureau du shérif du comté de Palm Beach. «À leur arrivée, les agents ont trouvé trois individus décédés de blessures par balles», a écrit la police sur Twitter. «Un homme adulte, une femme adulte et un enfant.» L’homme, le tireur, a retourné son arme contre lui, a confirmé à l’AFP Teri Barbera, la porte-parole du shérif.

Selon des informations publiées quelques heures plus tard sur le réseau social par le shérif, l'enfant était un petit garçon âgé d'un an. La femme qui est également tombée sous les balles du tireur était sa grand-mère. «Il n'y a aucun motif ou rapport connu entre le tireur et ses victimes», a indiqué la police.

Lynn Waterman, cliente âgée de 61 ans, achetait des cigarettes lorsqu’elle a entendu les détonations. «Tout le monde est sorti du magasin en courant et je suis restée debout dans le parking, à me demander: Qu’est-ce que je fais là? L’assaillant pourrait sortir et nous tirer dessus», a-t-elle confié au journal local «Sun Sentinel».

Série de tueries

Ce drame intervient après une série de tueries qui ont frappé le sud de la Floride ces derniers jours. Dimanche soir, une fusillade lors d’une fête après une remise de diplômes a fait trois morts et cinq blessés à Miami. Le 1er juin, trois assaillants avaient tué deux personnes et blessé 21 autres après avoir ouvert le feu devant une boîte de nuit à Hialeah, une localité du comté de Miami-Dade.

Et deux jours auparavant, un individu avait tiré sur une foule depuis sa voiture, dans le quartier réputé pour son street-art de Wynwood -- aussi à Miami -- faisant un mort et six blessés. «Nous sommes devenus insensibles à la violence par armes à feu», a regretté dans un communiqué Melissa McKinlay, une responsable de la zone de Palm Beach où se trouve le supermarché Publix.

Cette année, les victimes d’armes à feu ont augmenté dans tout le pays. Depuis janvier, plus de 19’000 personnes ont ainsi perdu la vie, selon l’organisation Gun Violence Archive, qui inclut les suicides. Quelque 260 personnes ont en outre été tuées lors de fusillades de masse, au cours desquelles au moins quatre personnes sont tuées ou blessées. La Floride commémorera samedi prochain le cinquième anniversaire de la fusillade d’Orlando, dans le centre de l’État, au cours de laquelle un tireur avait tué 49 personnes dans un bar gay.

(AFP)

Votre opinion

0 commentaires