03.04.2017 à 19:57

France voisineUn bloc de 20 m3 menace de s'effondrer du Salève

Plusieurs maisons sur la commune d'Etrembières sont directement concernées. L'autoroute A40 et la voie ferrée sont potentiellement menacées.

par
Ugo Curty
Trois maisons situées au pied du Salève côté français sont directement menacées par le bloc de calcaire.

Trois maisons situées au pied du Salève côté français sont directement menacées par le bloc de calcaire.

Christian Bonzon

«La probabilité de la chute [de la masse rocheuse] à relativement court terme nous paraît très envisageable au vu de l'état de la fracture.» Le constat est posé par l'Office national des forêts français dans un rapport, que «Le Matin» a pu consulter. Datant du 2 mars dernier, le document a été envoyé à la mairie d'Etrembières (F), commune voisine de Veyrier (GE).

Trois maisons situées au pied du Salève côté français sont directement menacées par la potentielle chute d'un bloc de calcaire estimé à plus de 20 m3 dont les «contours sont très fracturés».

Selon les experts, la forêt en contrebas «se révélerait inefficace en cas de passage d'un bloc de plusieurs mètres cubes».

A priori, la voie de chemin de fer Annemasse-Bellegarde et l'autoroute A40 seraient «beaucoup moins exposés» même si les experts reconnaissent ne pas «pouvoir le confirmer» formellement.

En conclusion, le rapport préconise de «procéder à titre préventif et rapidement» au «démantèlement en blocs réduits» de la masse rocheuse.

L'alerte a été donnée le 2 mars à la commune d'Etrembières. Depuis, la question a été étudiée au Conseil communal du 13 mars. La décision a été prise de suivre les préconisations du l'Office national des forêts. La demande d'aide a été faite à la préfecture. Sans succès pour l'instant.

Contactée par «Le Matin», la commune genevoise de Veyrier n'était pas au courant de ce danger.

La commune d'Etrembières

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!