Banques: Un bon 1er semestre pour Cembra Money Bank

Publié

BanquesUn bon 1er semestre pour Cembra Money Bank

L'établissement s'attend à un recul de ses revenus avec le changement de la loi fédérale sur le crédit à la consommation.

Cembra a adapté ses prix et pour amortir les conséquences de cette évolution avec la nouvelle loi fédérale sur le crédit à la consommation.

Cembra a adapté ses prix et pour amortir les conséquences de cette évolution avec la nouvelle loi fédérale sur le crédit à la consommation.

Keystone

Cembra Money Bank a vu son bénéfice net semestriel progresser sur un an de 3% à 71,8 millions de francs. L'établissement zurichois spécialisé dans les prêts et l'émission de cartes de crédit a aussi généré un produit net de 197,4 millions, en hausse de 4%.

Cette progression est à mettre sur le compte des revenus des commissions et frais et des opérations sur intérêts, a indiqué jeudi l'établissement. Les premiers ont grimpé de 10% à 47,1 millions de francs. Les opérations sur intérêts ont de leur côté augmenté de 2% à 150,3 millions.

Côté dépenses, elles sont également en progression de 4% à 84,8 millions. Les charges liées au personnel ont augmenté de 2%. Le ratio de coûts dépenses/produits dénote toutefois une gestion efficace puisqu'il se monte à 42,9%, précise l'établissement.

Les créances nettes vis-à-vis de la clientèle ont crû de 1% à 4,1 milliards de francs, soit une progression supérieure à la croissance de l'économie suisse, ajoute Cembra. Le bénéfice semestriel par action a crû de 8% à 2,55 francs.

Fermeture de succursales

Pour autant que l'environnement économique reste stable, la banque s'attend pour l'ensemble de 2016 à un bénéfice par action dans le haut de la fourchette comprise entre 4,80 et 5,10 francs. Avec le changement de la loi fédérale sur le crédit à la consommation entré en vigueur au 1er juillet, Cembra s'attend à un recul des revenus d'intérêt dans le segment des crédits privés.

En effet, depuis cette date, le taux d'intérêt maximal pour les crédits à la consommation est abaissé de 15 à 10% pour les crédits au comptant et à 12% pour les cartes de crédit. Cembra a adapté ses prix et pour amortir les conséquences de cette évolution, l'établissement a pris différentes mesures, dont la fermeture de quatre petites succursales au 1er mai.

Contacté par l'ats, un porte-parole de Cembra a précisé qu'il s'agit des entités de La Chaux-de-Fonds, Yverdon-les-Bains (VD), Frauenfeld et Bellinzone. Il a ajouté que les dix personnes concernées avaient bénéficié d'un transfert à l'interne.

(ats)

Ton opinion