Publié

BelgiqueUn bug sème le chaos dans les magasins

Le système permettant de payer par cartes bancaires est tombé en panne lundi en Belgique. Ce problème technique a causé le chaos durant quelques heures dans les magasins, à la veille du réveillon de Noël.

Photo prétexte, Keystone

«Tout est de nouveau rentré dans l'ordre», a assuré en début de soirée Birguitta Brys, directrice des opérations de la société gestionnaire du réseau, Atos Worldline. Mais avant cela, à Bruxelles, comme en Flandre et en Wallonie, les clients pressés d'achever leurs courses de Noël ont été confrontés à des terminaux de paiement très lents ou complètement inutilisables.

Dans la capitale, c'était la «pagaille dans les magasins, mais aussi dans les parkings, aux guichets de la SNCB», la compagnie des chemins de fer belges, expliquait la télévision locale Télé Bruxelles.

Dans les magasins, des clients devaient laisser leurs courses à la caisse pour tenter de retirer de l'argent aux distributeurs de billets, qui continuaient à fonctionner, parfois avec des ratés. Mais là aussi, les files d'attente s'allongeaient, selon les photos mises sur les réseaux sociaux.

Nombre record de transactions

Atos Worldline avait battu samedi son record historique de transactions par carte, en enregistrant près de 5,5 millions de paiements sur la journée, dans un pays comptant environ 11 millions d'habitants. Dimanche, plus de 2,2 millions d'opérations avaient à nouveau été effectuées, sans problèmes.

Certaines enseignes de la grande distribution avaient réussi à mettre en place un système de secours, qui mémorise localement les données jusqu'à ce que le système fonctionne à nouveau et qu'elles puissent être transmises aux banques.

Mais, selon Alain Berlinblauw, président de l'association des commerçants de Bruxelles, les petites boutiques, qui ne disposent pas d'un tel système, ont vu leurs chiffres d'affaires, l'un des meilleurs de l'année, amputé de «10 à 20%» en raison de la panne.

(ats)

Votre opinion