Publié

Etats-UnisUn cambrioleur ne pense pas à pousser la porte

Il fracture la serrure mais tire au lieu de pousser. C'était pourtant écrit «PUSH» sur la porte. Le gérant du bar, qui ne s'est rien fait voler, se marre en voyant la vidéo de surveillance.

par
Marion Clément

Vendredi, à Chicago, ce voleur n'a pas réussi à entrer dans l'établissement.

Soit il est analphabète, soit un peu stupide. La police possède en tout cas des indices sur sa personnalité. Physiquement, le voleur est assez balaise. C'est ce qu'on peut voir sur la vidéosurveillance qui a capté les efforts désespérés de ce cambrioleur amateur, lequel s'est acharné sur la porte d'un bar de Chicago, sans succès. Normal, il fallait pousser la porte (PUSH) et non pas tirer. C'était écrit dessus. Mais le malfrat n'a jamais essayé dans le bon sens.

En arrivant, vendredi dernier, devant le Wicker Park Bar, à Chicago, le malfaiteur a réussi à fracturer la serrure. Mais après, rien à faire pour réussir à pénétrer dans l'établissement. L'homme est donc reparti les mains vides.

Rien ne manque à l'intérieur

Au petit matin, le gérant se désole devant sa porte d'entrée mais constate que rien ne manque. En regardant les images de surveillance, il ne peut que se marrer devant l'amateurisme du malfrat.

Avisée, la police a fait savoir qu'un autre bar, à deux pas de là, avait probablement reçu la visite du même cambrioleur. Cette fois, c'est la fenêtre, fracassée, qui ne s'est pas brisée. Ce n'était pas son jour. Il devrait changer d'orientation. En commençant par apprendre à lire par exemple.

Ton opinion