Bienne: Un caramel élaboré en Allemagne devient élaboré en Suisse
Actualisé

BienneUn caramel élaboré en Allemagne devient élaboré en Suisse

Un changement d'étiquette sur une boîte de chocolats achetée à la Migros a intrigué une lectrice biennoise. Mais il s'agissait uniquement d'une «correction».

par
Vincent Donzé
1 / 3
La mention «élaboré en Suisse» a été collée sur «élaboré en Allemagne».

La mention «élaboré en Suisse» a été collée sur «élaboré en Allemagne».

Lecteur reporter
La qualité de «caramel salé» de la gamme «Migros Sélection» n'est pas contestée.

La qualité de «caramel salé» de la gamme «Migros Sélection» n'est pas contestée.

Lecteur reporter
Le produit n'est plus disponible dans la nouvelle Migros de la place Guisan, à Bienne.

Le produit n'est plus disponible dans la nouvelle Migros de la place Guisan, à Bienne.

DR

Le caramel salé était bon, merci: «La boîte est vide...», rapporte une lectrice du «Matin». Le problème est ailleurs, dans l'étiquetage: «Regardez sous l'étiquette», suggère cette retraitée biennoise.

C'est la simple curiosité qui a poussé une amie de cette dernière à décoller une étiquette sur le carton. Surprise: le produit n'est plus «élaboré en Allemagne avec du chocolat suisse», mais «Hergestellt in der Schweiz», soit élaboré en Suisse.

Disparu des rayons

La boîte de la gamme «Migros Sélection» a été achetée il y a trois semaines à la nouvelle Migros de la place Guisan, à Bienne. Depuis, la «Caramel salé» a disparu des rayons du magasin.

Alors: la fabrication était-elle suisse ou allemande? Le changement d'étiquetage reflète en réalité un changement d'usine, après l'abandon d'un fournisseur. «La production a été ramenée d'Allemagne en Suisse, mais au lieu de jeter les emballages produits à grande échelle, nous avons préféré y apporter une correction», explique Tristan Cerf, porte-parole de Migros.

«Rien à cacher»

La théorie du complot ne vaut donc pas pour ce coup-là: «La consommatrice qui a décollé l'indication supplémentaire pouvait penser à un subterfuge, mais ce n'est pas le cas: il faut partir du principe que la mention la plus récente est toujours la bonne», indique Tristan Cerf. Et de conclure: «On n'a rien à cacher.»

Chez Migros, le chocolat est fabriqué chez Frey, à Buchs (AG). Mais il y a des exceptions, avec quelques spécialités livrées par des fournisseurs allemands ou italiens.

Votre opinion