Actualisé 20.02.2018 à 11:53

Bâle-CampagneUn carnavalier finit à l'hosto avec le visage en miettes

Quatre individus ont violemment tabassé un jeune homme de 20 ans, samedi soir à Birsfelden (BL). Sa copine, qui a assisté à la scène, est toujours sous le choc.

par
ofu

Tout ce que Rubin, 20 ans, et sa copine Stefanie, 24 ans, voulaient, c'était de passer une belle soirée de carnaval.

Samedi soir, le couple s'est donc déguisé avant de se rendre à Birsfelden (BL), écrit ce mardi BlickLink.

«C'était une petite fête sympathique, avec une vingtaine de personnes», raconte Stefanie au quotidien. Mais l'ambiance a tourné au vinaigre lorsque le couple est sorti un instant pour fumer une cigarette. Sortis de nulle part, trois hommes et une femme se sont approchés d'eux et les ont provoqués: «J'avais peur. Ruben leur a dit de partir.»

Opéré au visage

La jeune femme se souvient qu'un des hommes a soudainement agrippé Ruben et l'a jeté par terre. Ensuite, le groupe d'individus l'aurait roué de coups jusqu'à ce qu'il ne bouge plus. Avant de s'enfuir. «Tout est allé si vite. C'était horrible. Ses habits, son visage... tout était plein de sang. Je pouvais à peine le regarder.»

Transporté à l'hôpital universitaire de Bâle, Ruben a été pris en charge par les médecins. Ils ont diagnostiqué de multiples fractures au visage. «Ces hommes ont voulu tuer mon fils. Stefanie était son ange-gardien», raconte la maman de la victime à Blick. Elle explique que son fils a dû se faire opérer lundi après-midi. Les médecins ignorent s'il restera défiguré ou non. De son côté, la police de Bâle-Campagne a ouvert une enquête et cherche des témoins.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!