Publié

SantéUn centre logistique commun pour les HUG et le CHUV

Les marchandises et produits pharmaceutiques des deux hôpitaux seront stockés dans une centrale à Bussigny.

Du matériel sera stocké sur place, mais pas des médicaments.

Du matériel sera stocké sur place, mais pas des médicaments.

Archives, Keystone

Les magasins centraux des Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) et du Centre hospitalier universitaire vaudois (CHUV) seront réunis en un même lieu, à Bussigny (VD), à partir de 2018. Ce regroupement permettra de libérer des espaces dans les deux hôpitaux, sous les blocs opératoires centraux.

Le nouveau lieu de stockage commun à l'extérieur des cités hospitalières sera destiné aux marchandises et aux produits pharmaceutiques. Les médicaments ne sont pas concernés, ont fait savoir ce jeudi 5 février les cantons de Vaud et de Genève. Le terrain qui va accueillir les entrepôts, à Bussigny, appartient à Edipresse SA.

«Un accord prévoit que le financement des bâtiments, évalué à 24 millions de francs, sera assumé par Edipresse SA qui bénéficiera, pour les deux tiers de cette somme, d'une garantie étatique.» En échange de cette garantie, l'Etat de Vaud pourra, au terme de quinze ans de location, se porter acquéreur de l'ensemble de la plate-forme.

En route en 2018

Cette centrale logistique, dont la mise en exploitation est prévue pour 2018, pourra accueillir d'autres partenaires hospitaliers. La plate-forme regroupera environ 80 collaborateurs des deux hôpitaux. Leur statut salarial sera entièrement préservé, ont assuré les autorités des deux cantons.

Le regroupement des magasins centraux des HUG et du CHUV permettra de libérer 2000 m2 par hôpital. Il s'agit d'un espace énorme, situé au cœur des HUG, qui pourrait s'insérer dans le cadre d'un projet de réaménagement des Urgences, a relevé le conseiller d'Etat genevois responsable des questions liées à la santé, Mauro Poggia.

Une première

Pour la première fois, les HUG et le CHUV auront des murs en commun, a ajouté le magistrat. Les deux hôpitaux font déjà leurs achats ensemble, mais il s'agit d'une plate-forme virtuelle.

Le CHUV va aussi déménager à Bussigny, sur le même terrain, une unité centralisée de production (UCP), qui regroupera notamment la production de cuisine froide destinée à l'établissement hospitalier. Ce transfert permettra au CHUV de moderniser et d'étendre ses cuisines centrales, dont la capacité maximale de production sera atteinte en 2018.

(ats)

Ton opinion