Migration: Un centre pour requérants d'asile va ouvrir aux Grisons
Publié

MigrationUn centre pour requérants d'asile va ouvrir aux Grisons

Le Secrétariat d'Etat aux migrations va utiliser un ancien refuge de montagne pour recevoir des requérants d'asile à Lukmanier (GR)

Cet ancien refuge de montagne recevra de lundi jusqu'à la mi-octobre entre 70 et 80 personnes. Des réfugiés avaient déjà été logés à cet endroit par le passé. (jeudi 23 juillet 2015)

Cet ancien refuge de montagne recevra de lundi jusqu'à la mi-octobre entre 70 et 80 personnes. Des réfugiés avaient déjà été logés à cet endroit par le passé. (jeudi 23 juillet 2015)

Keystone

Le Secrétariat d'Etat aux migrations (SEM) va ouvrir un centre pour requérants d'asile au col du Lukmanier (GR).

Cet ancien refuge de montagne recevra de lundi jusqu'à la mi-octobre entre 70 et 80 personnes. Des réfugiés avaient déjà été logés à cet endroit par le passé.

Seuls des hommes seront stationnés dans ce centre, a indiqué jeudi Martin Reichlin, porte-parole du SEM. Ce refuge situé sur la frontière entre les grisons et le Tessin est en grande partie souterrain. La durée maximale de séjour ne devrait pas excéder cinq semaines. La commune de Medel a prévu d'organiser des travaux d'utilité publique pour les demandeurs d'asile.

Afflux de réfugiés

Pour faire face à l'afflux de requérants d'asile en ce début d'année, la Confédération, les cantons et les communes ont ouvert plusieurs structures d'hébergement d'urgence. Jusqu'à présent, les nouveaux arrivés ont pu être répartis «dans le respect des prescriptions légales», a indiqué cette semaine le SEM dans sa statistique semestrielle.

(ats)

Votre opinion