Publié

France voisineUn chasseur vise du gibier mais touche un cheval

À Thoiry, la jument Tequila a été sévèrement blessée suite au ricochet d’une balle.

par
R.M.
L’accident a eu lieu à l’écurie de Badian, à Thoiry.

L’accident a eu lieu à l’écurie de Badian, à Thoiry.

GoogleMaps

Samedi dernier vers 16 heures une ado de 17 ans est allée récupérer sa jument Tequila à l’écurie de Badian, à Thoiry (Ain), à deux pas de la frontière genevoise. Elle a alors vu que son cheval avait un trou profond au niveau de la queue avec du sang qui coulait, relate «Le Dauphiné».

L’animal a été mené dans une clinique vétérinaire, anesthésié, puis une échographie a été réalisée. Il s’agit d’un impact de balle et la plaie a une trentaine de centimètres de profondeur. «Par chance, la balle n’a pas explosé le bassin», témoigne la maman de l’adolescente dans le quotidien français. La balle a en fait atterri dans le gras de larrière-train de la jument. Le cheval est sous antibiotiques. Il s’en sort bien même si la blessure est sévère et qu’un risque de septicémie subsiste.

Une pierre plate

Que s’est-il passé? La balle d’un chasseur aurait en fait ricoché avant de frapper Tequila. L’accident serait survenu lors d’une battue au grand gibier, selon Gontran Benier, le président de la Fédération départementale des chasseurs de l’Ain. Un chasseur décrit comme expérimenté se serait posté en hauteur pour s’assurer que la balle s’enfonce dans le sol s’il ratait sa cible. Mais malgré cette précaution: «l’accident a été causé par le rebond de la balle sur une pierre plate», selon le président des chasseurs de Thoiry, Alain Carrichon.

Tous deux ont regretté le malheureux accident et disent leur espoir que la jument va se remettre. Tout comme le chasseur incriminé, qui a présenté ses excuses et a été entendu par les gendarmes de Thoiry.

«Ça aurait pu être ma fille»

Reste que la mère de l’adolescente qui a découvert sa jument blessée ne décolère pas, note «Le Dauphiné». «Le matin j’étais avec une amie à cheval et il y avait une personne qui promenait ses chiens, ça aurait pu être quelqu’un à la place de mon cheval, ça aurait pu être ma fille, c’est trop dangereux, ce n’est pas possible», souligne-t-elle. «Je comprends qu’il faut réguler, mais que les choses soient faites proprement. Je pense que chasser à cet endroit, ce n’est pas une bonne idée. Il y a une cinquantaine de chevaux dans tous les prés qui vivent à l’année dehors».

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!
32 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

j adore les chevaux en tartare

26.11.2020 à 01:27

pas de soucis le filet de cheval c est super bon une bestiole avec peu de gras très bon pour la santé etles sportif

le ane de gondo et de gorgier

25.11.2020 à 10:47

tequila...t'est qui la je t'ai poser une question le chasseur

Jade

25.11.2020 à 10:45

Traquer, tuer des animaux qui n'ont rien demandé, juste à exister sur le peu de terres qu'on leur laisse... Juste pour le plaisir d'une toute petite minorité de psycho bourgeois qui prennent leur pied à cette barbarie... STOP !!!