Buzz: Un chat suisse star planétaire
Publié

BuzzUn chat suisse star planétaire

Le monde entier fond devant un supermatou helvétique. Ce «Félix» bernois a volé au secours d’un touriste perdu en montagne et l’a guidé à bon port.

par
Renaud Michiels
1 / 4
DR
En Grande-Bretagne...

En Grande-Bretagne...

DR
En Corée du Sud...

En Corée du Sud...

DR

Un touriste blessé et égaré en montagne, dans l’Oberland bernois. Quand tout à coup un animal apparaît et le ramène à bon port. Et on ne parle pas d’un saint-bernard mais d’un joli chat blanc et noir. L’histoire avait de quoi séduire. Elle a séduit: voilà ce supermatou helvétique transformé en star planétaire. Ce félin se retrouve aujourd’hui dans le Telegraph, La Stampa ou Focus. On trouve des articles louant ses exploits en anglais, italien, espagnol, allemand, mais aussi chinois ou coréen. Un joli buzz mondial.

L’histoire se déroule durant le printemps 2013. Mais elle n’a été publiée qu’il y a six jours sur le réseau social américain Reddit. On y voit une belle photo du minet sous le titre «Le chat qui m’a guidé en bas de la montagne quand je me suis perdu à Gimmelwald».

L’homme qui l’a publiée est anonyme. Il se présente comme un Hongrois vivant aux Etats-Unis. «Gimmelwald est un minuscule et incroyablement beau village et je me suis perdu dans les montagnes environnantes», écrit-il. Le touriste dit alors s’être arrêté pour consulter sa carte. Et reposer son «entorse à la cheville». «Mais la seule voie officielle pour descendre était fermée.»

«Il m’a guidé»

C’est alors que le chat est apparu. «Dès que je me suis levé il m’a guidé le long d’un chemin. Il vérifiait constamment que je le suivais et m’a mené directement sur le chemin qui menait en bas de la vallée.» L’homme a été sauvé et a retrouvé la civilisation. Et le secouriste poilu a disparu.

Un miracle? Pour être tout à fait honnête, ce touriste a également publié une vidéo de son périple avec son sauveur. On y découvre que, même s’il est Hongrois, cet homme a un penchant habituellement plutôt attribué aux Marseillais. La rencontre entre l’homme et le matou dure quatre minutes, pauses caresses comprises. Parfois le chat précède le touriste, mais de temps en temps c’est l’inverse. On voit surtout que l’homme était déjà sur un sentier et à quelques dizaines de mètres à peine d’un village… On n’osera donc pas prétendre que ce chat l’a sauvé d’une mort certaine.

Mais ne chipotons pas: l’histoire reste jolie. Quant à la star, elle se porterait comme un charme. Photo à l’appui, d’autres touristes affirment sur Reddit l’avoir croisé récemment. Ce chat, «c’est sûr c’est «J», nous indique Daniela Küffer de l’Office du tourisme de Mürren, dont dépend Gimmelwald. Mais nous ne sommes pas parvenus à joindre hier ses propriétaires. Ils devaient être avec «J», occupés à secourir un touriste perdu…

Votre opinion