Glaris - Un chat suit deux Suisses à 3000 mètres
Actualisé

GlarisUn chat suit deux Suisses à 3000 mètres

Deux jeunes Obwaldiens partis à l’assaut du Bristen ont été accompagnés par un chat.

par
R.M.
1 / 3
Le chat a emboîté le «pas» de Cyril et Erik Rohrer.

Le chat a emboîté le «pas» de Cyril et Erik Rohrer.

Instagram
De 1200 mètres à plus de 3000, il ne les a pas lâchés.

De 1200 mètres à plus de 3000, il ne les a pas lâchés.

Instagram
Mais le minou a parfois eu droit à un coup de pouce.

Mais le minou a parfois eu droit à un coup de pouce.

Instagram

Il y a deux semaines Cyril et Erik Rohrer ont chaussé leurs skis et, partant de 800 mètres, ils ont entamé l’ascension du Bristen (3073 m), dans les alpes glaronaises. À 4 h 30 du matin, vers 1200 mètres, les deux jeunes Obwaldiens ont entendu un miaulement sortir d’une forêt. Un chat est alors sorti des bois. Et il ne les a plus lâchés jusqu’au sommet, les suivant obstinément.

Une rencontre sympathique et étonnante mais le minou semblait tout de même très fatigué. «Parfois, nous le prenions dans nos bras et le portions quand il était trop épuisé pour remonter une côte», a expliqué Cyril Rohrer, 24 ans, à l’agence de presse britannique South West News Service (SWNS).

Au final, ce chat montagnard a donc dépassé la barre des 3000 mètres en atteignant le sommet. Là les deux jeunes hommes ont confié le petit félin à un autre groupe, qui l’a ramené à ses propriétaires dans la vallée. «Plus tard, jai découvert quil avait disparu depuis quatre jours. Deux jours plus tôt, il avait également suivi deux groupes jusquau sommet. Il est donc allé là-haut trois fois!» a témoigné Cyril Rohrer. Et de conclure: «les animaux font des choses bizarres. Et ils sont bien plus résistants que les humains. Ils nabandonneront jamais, même sils ont vraiment très mal.»

Votre opinion