Publié

BrrrUn chat survit à -50°

Un matou de quelques mois s’est faufilé dans un vol reliant Athènes à Zurich mercredi. La température peut chuter jusqu’à –50 degrés. L’animal est affaibli mais en bonne santé.

par
Sandra Imsand
Baptisé «Oskar Fox», le petit chat a effectué deux heures de vol dans l’espace réservé au train d’atterrissage avant.

Baptisé «Oskar Fox», le petit chat a effectué deux heures de vol dans l’espace réservé au train d’atterrissage avant.

Swiss

 «Ce genre de cas est vraiment exceptionnel», confirme Mehdi Guenin, porte-parole de Swiss. Mercredi matin, le vol LX 1843 devant effectuer le trajet Athènes-Zurich a eu plus de deux heures de retard. La faute à un chat de gouttière, qui s’était glissé dans le ventre de l’appareil, comme l’a révélé «Blick». «Le départ du vol était prévu à 6 h 20, mais les employés de l’aéroport d’Athènes ont remarqué un chat sur le tarmac, explique le chargé de communication de la compagnie helvétique. Ils ont voulu le chasser mais n’ont pas pu le retrouver. Ils ont pensé qu’il s’était réfugié dans le train d’atterrissage de l’A321.»

Votre opinion