Grenoble: Un chauffard à contresens intercepté par... des ambulanciers
Actualisé

GrenobleUn chauffard à contresens intercepté par... des ambulanciers

Le véhicule était occupé par des militaires en état d'ivresse. Ils ont été interpellés.

par
lematin.ch
L'enceinte de l'hôpital Sud à Grenoble dans laquelle le chauffard a pu finalement être intercepté.

L'enceinte de l'hôpital Sud à Grenoble dans laquelle le chauffard a pu finalement être intercepté.

Google Maps

Folle matinée pour deux ambulanciers partis en intervention samedi matin à Grenoble peu avant cinq heures. Le conducteur qui témoigne sur le site ledeauphine.com raconte être parti en intervention et se trouvait sur une voie rapide lorsque une voiture a contresens l'a forcé à donner un coup de volant. Une manœuvre d'évitement similaire effectué par une voiture qui suivait s'est terminée contre une glissière de sécurité.

Constatant que l'automobiliste fautif ne s’arrêtait pas, l'ambulancier l'a pris en chasse gyrophares allumés. «Je voulais absolument l’intercepter. Il était hors de question qu’un tel comportement reste impuni. Pour moi, le suivre, c’était une question de civisme.», déclare-t-il.

La course poursuite s'est achevée dans l'enceinte de l'Hôpital Sud de Grenoble dans laquelle le chauffard s'était engagé mais n'a pu ressortir.

L'automobiliste et ses trois passagers, tous militaires étaient en état d'ivresse. Ils ont été interpellés, précise ledauphine.com.

Votre opinion