Actualisé 05.02.2019 à 12:04

Un chauffeur de taxi aurait vu un loup à Blonay

Vaud

Le chauffeur Cazim Mehmeti pense avoir aperçu un prédateur aux Chevalleyres. Sa vidéo fait un tabac.

par
Vincent Donzé

Le chauffeur de Taxi Châtel roulait seul dans sa Mercedes quand il a aperçu un animal devant lui, sur l'ancienne route reliant Blonay à Châtel-St-Denis.

Aux Chevalleyres, Cazim Mehmeti est sûr d'avoir vu un loup, lundi vers 16 heures: «Je ne suis pas un spécialiste, mais ses oreilles étaient petites et dressées», rapporte-t-il.

L'animal, qui a sauté de la route principale dans un champ enneigé, Cazim Mehmeti l'a vu à une distance de 20 mètres. Mais le temps de s'arrêter, de saisir le smartphone et d'enclencher la vidéo, le prédateur s'était déjà éloigné.

«D'autres personnes l'ont vu avec moi», précise le chauffeur. Certains internautes ont posté leur doute: «C'est vraiment un loup?». Une intervenante est sûre que non: «C'est un chien Saarloos».

Prudence de rigueur

Qu'en pense le biologiste jurassien Jean-Marc Landry? «Sur la photo, pas de doute: c'est bien un loup!», tranche ce spécialiste. La vidéo lui avait cependant laissé un doute: «Difficile de le distinguer d'un chien loup de Saarloos ou d'un chien loup tchèque à cette distance», relevait-il dans un premier temps.

Jean-Marc Landry ne forge pas son opinion qu'en observant la taille des oreilles, mais également de la queue: «Les chiens-loups ont généralement la queue plus longue que la majorité des loups», relève-t-il.

Sur la vidéo, l'attitude et la coloration générale du pelage font penser à un loup, mais à cette distance on peut aisément confondre un chien-loup avec un loup, d'où la prudence de rigueur.

En une nuit, la vidéo postée sur Facebook par Cazim Mehmeti a été vue 9'600 fois.

Votre opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!